Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une communauté agricole exemplaire au Mozambique

Un exemple positif (lien en anglais) d'agriculture, épargne et alphabétisation communautaires au Mozambique a été mis en évidence dans le blog de l'ONG Justiçà ambiental (justice écologique) à la suite d'une visite fin juillet à la communauté de Nacoma à environ 83 km au nord de Nampula. Cette ONG a relevé les bonnes pratiques de cette association agricole orientée vers une agriculture communautaire et une amélioration des récoltes par une meilleure adaptation aux sols pauvres. Le collectif, composé en majorité de femmes, “augmente son revenu permettant d'améliorer leur vie et celui de leurs familles”.

Nous avons été impressionnés par l'organisation, la méthodologie et la capacité d'un collectif si petit et pourtant si efficace dans la gestion de ses intérêts. Un bon exemple d'autonomie économique qui a étonné tous ceux qui étaient présents. Mais pour nous, c'est plus que cela, c'est une fois de plus la preuve des ressources du peuple de Mozambique, des femmes de Mozambique, leur ingéniosité, leur courage et leur obstination à dépasser leurs difficultés et s'assurer un avenir meilleur. Pour nous, une vraie leçon de vie.

L'ONG fait part également, à la fin de ce billet, de ses préoccupations concernant l'avenir de ces expériences de bonnes pratiques, évoquant le controversé plan de développement économique ProSavana (rapporté par Global Voices) et les projet d'accaparement de terres par les pouvoirs du Japon, Brésil et Mozambique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site