Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pourquoi le Laos a des taux élevés de mortalité maternelle et infantile

Dee Harlow cite [anglais] plusieurs facteurs qui expliquent pourquoi le Laos a les taux de mortalité maternelle et infantile les plus élevés de l'Asie du Sud-Est :

De nombreux facteurs contribuent à l'inaccessibilité des soins dont les femmes enceintes ont besoin : l'isolement géographique, le manque d'infrastructures et les limitations saisonnières pour voyager sur de mauvaises routes, le manque de moyen de transport ou d'argent pour le payer, la faible connaissance des exigences sanitaires de soin prénatal ou des services disponibles, ainsi que des priorités familiales d'activités de subsistance et autres responsibilités au foyer.

La sous-nutrition maternelle, qui est prédominante au Laos, peut mener à un poids de naissance faible menant à une santé fragile de l'enfant menant à un risque élevé de mortalité par maladie ou affection.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site