Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Porto Rico : Une radio communautaire pour la réhabilitation d'une île ancienne base militaire

L'île-municipalité de Vieques à Porto Rico dispose maintenant de sa première radio communautaire : Radio Vieques 90.1 FM, un projet à but non lucratif réalisé par la population avec l'aide de personnes solidaires habitant l'île principale de Porto Rico et aux USA. Ensemble, en autogestion, ils ont réussi à mettre en place un système coopératif et forger un outil efficace dans la lutte pour la défense de l'environnement dans cette île que l'on appelle aussi “Nena” [ou île-fille].

Robert Rabin, Directeur des programmes a déclaré à El Post Antillano:

Logo de Radio Vieques.

Logo de Radio Vieques.

Radio Vieques sera un outil précieux pour faire avancer la lutte pour la décontamination, la restitution des terres,  la santé et un développement durable  pour notre population et les générations qui suivront. Ce sera également un espace de communication entre la population et les organismes qui sont à  notre  service.

Desperdicios dejados por la marina estadounidense en Vieques.

Déchets abandonnés par la marine nord-américaine sur Vieques. Photo extraite de la page Facebook de Radio Vieques.

Pour mieux comprendre l'importance de cette initiative pour les habitants de l'île de  Vieques, il est nécessaire de faire un peu d'histoire. L'île de  Vieques a été utilisée pendant 60 ans par la marine de guerre de Etats-Unis comme base militaire et champ de manœuvre pour  des exercices de bombardement. Malgré le fait que ses habitants présentent une morbidité cancéreuse de 31% plus élevée que dans le reste du pays, le gouvernement des Etats-Unis a nié récemment qu'il puisse exister un lien entre ce taux élevé de cancers et les bombardements.

En 2001, Le président George W. Bush a ordonné le retrait de la marine, après une activité intense des militants à Porto Rico et l'arrestation de centaines de personnes de toutes les classes sociales et toutes les sensibilités politiques pour désobéissance civile et manifestations publiques contre les exercices de la Marine. En 2003, c'est le retrait complet et la fermeture de la base militaire, mais les terrains militaires passent seulement des mains du Ministère de l'intérieur dans celles du gouvernement fédéral des Etats-Unis. Dix ans plus tard, les habitants de Vieques attendent encore [en anglais] que le gouvernement des Etats-Unis assume ses responsabilité de pollueur en nettoyant les zones contaminées.

La campagne pour récolter les fonds nécessaires à la mise en route de la station a été très active sur internet pendant plusieurs mois. Elle a bénéficié entre autres de la plateforme Artistes pour la diversité dans les médias, une ONG dédiée au soutien des stations de radio communautaires via la création d'albums virtuels. On a ainsi vu apparaître un album avec la contribution d'artistes comme Willie Nelson ou Calle 13 qui ont soutenu par leurs chansons la récolte de fonds. Radio Vieques a également une présence forte sur Facebook et a commencé récemment des incursions sur Twitter.

http://youtu.be/jebCdV0ZW84

La campagne a continué jusqu'au samedi 20 juin avec un marathon radio retransmis par Radio Isla 1320 AM de 10:00 du matin à minuit sur les ondes et jusqu'à 3 heures du matin sur Internet, heure de Porto Rico.

Photo de vignette extraite d'une vidéo.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site