Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Japon est-il vraiment prêt à accueillir les Jeux Paralympiques ?

Pour le blog Action Day 2013, les contributeurs de Global Voices Japon se sont réunis en ligne pour écrire sur les droits de l'homme et les personnes handicapées. Ce pays est-il réellement un endroit pouvant accueillir les personnes handicapées ? Ayako Yokota et Ryan Ball ont co-écrit ce billet.

Braille block floor in Japan

Le sol pavé de dalles en braille guide les personnes malvoyantes. De Miki Yoshihito sur Flickr (CC BY 2.0)

[Liens en anglais et japonais] Les préparatifs ont débuté pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques. La construction de bâtiments et d'installations à la magnifique architecture est une part importante de cette préparation, notamment pour accueillir des visiteurs du monde entier au Japon.

Tokyo est souvent critiquée pour son manque d'accès aux fauteuils roulants et son développement insuffisant d'installations pour les personnes handicapées. La rareté des terrains dans une ville connue pour être “compacte” peut parfois faillir à offrir des accès universels pour les personnes handicapées.

Kazuko Itoh, l'éditeur de Challengers.tv, un site sportif appartenant à l'organisation à but non lucratif STAND, déclare qu'ils ne présentent plus les athlètes de la catégorie A dans une section à part. Afin – en partie – d'aider la communauté locale sportive à accueillir les Jeux Paralympiques, mais aussi parce qu'il semble se dégager un réel intérêt. Le Japon est une société vieillissante, un facteur qui a probablement contribué à développer l'idée d'une conception universelle dans le grand public.

Kazuko Itoh a récemment écrit dans une chronique :

私は、オリンピックの開催に何の不安もありません。日本、そして東京は、十分にその力があるからです。しかし、パラリンピックはどうでしょう。現状では一般の人たちの理解・興味は、オリンピックには及びません。これからの7年間で、すべきことはここにあると考えています。さらにオリンピック・パラリンピックは決してゴールではありません。より良い社会をつくるスタートです。それができてこそ、真の「平和の祭典」となるのです。パラリンピックを含めた、日本らしい、そして日本にしかできない「2020東京」の開催をしっかり準備していく必要があります。

Je ne suis pas du tout inquiète quant au fait que le Japon accueille les Jeux Olympiques. Je suis sûre que le Japon et Tokyo sont suffisamment capables de le faire. Cependant, quid des Jeux Paralympiques ? Actuellement, la plupart des gens ne s'y intéressent pas ou n'ont pas une bonne compréhension de ce que sont les Jeux Paralympiques en comparaison des Jeux Olympiques. C'est une chose sur laquelle nous devons travailler les sept prochaines années. En premier lieu, les Jeux Olympiques ou Paralympiques ne sont pas l'objectif final. Il s'agit d'une étape vers la création d'une meilleure société. Ce n'est que lorsque celle-ci sera accomplie que les Jeux Olympiques et Paralympiques pourront atteindre leur véritable signification de “Festival de la Paix”.

Elle cite Mr. Junichi Kawai, un nageur non-voyant qui a concouru aux Jeux Paralympiques six fois consécutivement et remporté 21 médailles (5 en or, 9 en argent et 7 en bronze):

誰だって年を取れば、目も悪くなるし、体のいろいろなところにガタがくる。そう思えば、僕たち障害者を“人生の先輩”と思ってもらってもいいんじゃないかな。自分たちが高齢者になった時に僕たちと同じような状況になるかもしれない。だから既にそれを経験している僕たちの意見を聞いてもらえたら、高齢者にも住みやすい社会ができるんじゃないかと思うんです

Tout le monde trouve quelque chose de mal dans son corps lorsqu'on vieillit, par exemple les yeux. Sachant cela, pourquoi ne pas nous envisager, nous les personnes handicapées, comme vos “enseignants de vie” ? Lorsque vous devenez âgé, peut-être vous retrouverez-vous dans une situation similaire à la nôtre. Si vous écoutez ceux d'entre nous qui sommes en avance sur tout le monde et savons ce qui vous attend à l'avenir, peut-être existera-t-il une société dans laquelle chaque personne âgée pourra vivre aisément.

Kazuko ajoute que le bénéfice accordé aux personnes handicapées est tout aussi salutaire pour le grand public, en particulier lorsque le pays doit faire face à une société vieillissante.

つまり、多くのパラリンピアンや、国内外から観戦に訪れた障害のある人が長期間快適に過ごすことができるまちづくりは、ひいては私たちが直面している超高齢社会のまちづくりに直接つながるということです障害のある人が暮らしやすい日本を見て、高齢になったら、日本で豊かに暮らしたい、と世界中の人に思わせる社会をつくることができるのです。

En d'autres termes, créer une ville où les athlètes paralympiques et les touristes handicapés peuvent séjourner confortablement mènera directement cette ville à être mieux préparée à accueillir une société vieillissante. Une fois que cette ville sera agréable pour les personnes handicapées, les gens du monde entier déclareront qu'eux aussi, ils souhaiteront vivre une vie paisible au Japon lorsqu'ils vieilliront.

Le Japon au cœur de l'histoire des solutions pour les personnes handicapées

En réalité, le Japon a effectué de gros efforts afin d'accueillir les personnes handicapées, et ce bien avant d'obtenir l'organisation des Jeux Olympiques. Ainsi, c'est au Japon qu'ont été inventées les dalles en relief qui permettent aux malvoyants de se diriger dans les lieux publics. 

Ces dalles en braille ont été implantées pour la première fois il y a 46 ans, dans la ville d'Okayama, par un hôtelier et inventeur du nom de Seiichi Miyake. Après avoir vu une personne handicapée être presque heurtée par une voiture, Seiichi a ainsi eu l'idée des dalles en braille en discutant avec un ami malvoyant, Hideyuki Iwahashi.

Sur son compte Twitter, E-Ken, qui se décrit comme l'architecte de données 3D-CAD a commenté : 

Ainsi, les dalles en braille sont une invention japonaise !? Il est normal de les voir maintenant, mais cela a pris beaucoup de temps. Les personnes qui ont répandu l'information sont extraordinaires. 

Un autre internaute, Whisky, a également commenté : 

L'histoire des dalles en braille… J'ignorais tout de cela. Attendre que le gouvernement agisse ne fera pas de cette société un endroit plus agréable à vivre pour les gens. J'en suis ému.

Japan's Ice Sledge Hockey Captain Takayuki Endo with Silver Medal

Le capitaine de l'équipe de hockey sur luge japonaise Takayuki Endo avec sa médaille d'argent (mars 2010). Photo Leanne Scherp © Copyright Demotix

Le blogueur Teevtee, dont le blog Parkeology.com s'intéresse aux parcs d'attraction, a écrit sur le mythe décrivant le Japon comme un pays inhospitalier pour les personnes handicapées.

Le Japon possède en réalité de nombreuses aides pour les différents handicaps. On trouvera non seulement le braille standard dans les ascenseurs et ailleurs, mais également des bips sonores aux passages piétons lorsque le feu est vert, des pavages tactiles dans la plupart des rues publiques et des gares qui guident les malvoyants et les avertissent lors des carrefours. Le pavage tactile a été inventé au Japon dans les années 1960 et est désormais omniprésent à travers le pays, pas seulement aux passages piétons mais dans des parties entières des villes et des espaces publics.

De nouveaux défis pour trouver des solutions

Les efforts du Japon pour un accès universel est également visible parmi les innovations technologiques.

Le Ministère des Finances, la Banque du Japon, et l'Imprimerie Nationale du Japon se sont associés pour créer une application pour smartphone destinée aux malvoyants, afin qu'ils puissent reconnaître les billets. 

Il existe aussi une application pour iPad pour la traduction à distance des signes mis en place par la compagnie ferroviaire japonaise Railways East à destination des étrangers et des malvoyants.

Mais la technologie ne sera peut-être pas suffisante. Il faudra également une réelle prise de conscience parmi les Japonais pour parvenir à une conception universelle.

L'athlète paralympique de hockey sur luge Daisuke Uehara a ainsi écrit sur son blog :

先日練習に行くときに私の目の前で中学生くらいの子供を連れたお母さんが

平気で障がい者駐車場に車を駐車しました。

親が子にモラルの無さを教える今。

パラリンピックも行われるわけですから、

アスリートが「ドリーム」に「チャレンジ」していくように

世界のアスリートを迎える上でこのような恥ずかしい事が平気で出来る人達も

「チェンジ」していく「チャレンジ」が必要ですね。

Sur la route qui mène à mon entraînement, j'ai vu une mère avec son enfant garée sur une place réservée aux personnes handicapées sur le parking d'un collège [place où elle n'aurait pas dû être sauf si elle a un handicap].

Cette façon d'éduquer son enfant est totalement contraire à la morale.

Pour un pays qui accueillera les Jeux Paralympiques, 

nous devons changer ces personnes qui se conduisent de manière si honteuse,

et relever ce défi de façon courageuse, comme les athlètes tentent d'atteindre leurs rêves. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site