Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéo : Des jeunes Saoudiennes blâmées de leur agression devant un centre commercial

A screenshot from the video which shows the scuffle between the man and the girls

Capture d'écran de la vidéo montrant l'altercation entre l'homme et les jeunes filles

Une vidéo montrant des jeunes hommes harcelant des femmes dans un centre commercial de Dhahran, la province orientale de l'Arabie saoudite, sème la tempête sur internet.

Cette vidéo de l'incident montre des assaillants poursuivre des jeunes filles hors d'un centre commercial, et l'altercation qui s'ensuit entre elles et quelques-uns des garçons. D'autres versions de la vidéo ont été retirées de YouTube après le tollé.

Dans cette vidéo de YouTube, toujours disponible, cccoppwew rend les jeunes filles responsables, pour ne s'être pas assez couvertes [arabe] :

اختي خروجك بحجاب سافر وارتياد الاسواق بدون محرم وبدون ضروره لعدم وجود اغراض معك يدل على عدم الضروره احمي نفسك من ضعاف النفوس والله لو كنتي ملتزمه بحجابك واخذتي اغراضك الضروريه لما تعرض لك احد

الحمد لله على الستر

Ma soeur, tu es sortie de chez toi sans hidjab (voile) approprié, qui ne te recouvre pas complètement et allée dans un centre commercial sans chaperon masculin et sans nécessité puisque tu ne portes aucun sac avec des achats. Protège-toi des faibles. Si tu te vêtais correctement et allais au centre commercial pour finir d'acheter le nécessaire, nul ne t'aurait empêchée.
Remercie Dieu pour la chasteté.

Les jeunes filles avaient beau avoir les cheveux couverts et porter une abaya, le grand manteau noir qui dissimule complètement le corps, le brouhaha serait venu de ce qu'elles ne s'étaient pas aussi couvert le visage.

Les commentaires sur leur tenue reviennent sur Twitter, sous le mot-dièse [arabe] #تحرش_شباب_بفتيات_بالشرقيه signifiant ‘Les Jeunes harcèlent les filles dans la province orientale’.

Manar Alkhalidi pointe lui aussi un doigt accusateur sur ces filles :

Je reconnais qu'il y a des jeunes gens sans vergogne et qui ne craignent pas Dieu, mais si ces filles étaient restées discrètes et n'avaient pas fait étalage [de leur féminité] personne ne les aurait approchées

Cet utilisateur de Twitter se demande lui aussi pourquoi les jeunes filles n'ont pas suivi la tenue stricte imposée aux femmes saoudiennes – entièrement couvertes, de la tête aux pieds, de noir :

Pourquoi n'étaient-elles pas correctement couvertes ? Eve ne sait pas qu'un animal trahit quand il est affamé ?

Par contre, Luma Alnami dit que les hommes sont fautifs :

Certains dont la mentalité est celle d'animaux que nous avons vu sur la vidéo accusent les filles. Vous harcèleriez un sac-poubelle si vous le voyiez bouger.

Sara est du même avis :

Je le répète, peu importe combien la fille montre de son corps, ça n'est pas une excuse pour la harceler à moins d'être un animal.

Et celui-ci se plaint des spectateurs qui ont filmé et publié les vidéos de l'agression :

Le type grotesque qui a filmé l'agression devrait être jugé et arrêté pour faire un exemple à l'intention du troupeau qu'il a filmés faisant étalage de leur absence de virilité.

Tandis que Moheeb Alsheikh demande où étaient les autorités lors de l'incident :

Au cas où nous ignorerions les manières des filles et garçons dans la vidéo et leur éducation, la question est : où sont les autorités ? Où est la sécurité ? Où est la Commission [la police religieuse saoudienne ou Comité pour la Promotion de la Vertu et la Prévention du Vice] ? Et où sont les bons jeunes gens ? Où êtes-vous ?

Khalid a une solution :

La solution est simple : des centres commerciaux réservés aux femmes et ça réglera le problème des deux côtés, parce que les jeunes hommes sont des adolescents et il n'y a pas de loi pour les arrêter ni les femmes de se maquiller

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site