Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Course contre la montre pour les anciens employés malades de Samsung en Corée du Sud

[Tous les liens renvoient à des pages en coréen sauf mention contraire]

Le méga-conglomérat Samsung fait face à de multiples procès dans plusieurs pays pour ses violations notoires du droit du travail [en anglais]. Cependant en Corée du Sud, le pays d'origine de ce géant de la technologie, où des liens étroits familiaux et économiques oeuvrent en sa faveur, ses anciens employés souffrant de maladies professionnelles se trouvent dans une lutte difficile avec Samsung.

Mais heureusement, des avancées positives ont été obtenues ce mois-ci. 

Movie poster/still photo of "Another Family" crowd-sourced movie revealing truth of Samsung's leukemia victim, Fair Use

Photo de l'affiche de “Une autre famille”, un film de financement participatif révélant la vérité sur les victimes de leucémie de Samsung, Fair Use Image

Le 18 octobre, un tribunal de Séoul s'est prononcé [en anglais] en faveur d'un ouvrier de Samsung qui est mort de leucémie aigüe, confirmant ainsi que la maladie a été causée par les conditions de travail pénibles et dangereuses de l'entreprise.

Début octobre, le film de financement participatif intitulé “Une autre famille” (bande-annonce ici), qui décrit les travailleurs atteints de leucémie et d'autres maladies rares alors qu'ils travaillaient dans les usines Samsung, a fait les titres de la presse internationale [en anglais].

Lors d'une audience de l'Assemblée Nationale le 22 octobre, d'autres révélations ont été faites sur l'attitude impénitente de Samsung envers les victimes, et plusieurs législateurs ont accusé Samsung de forcer les ouvriers qui n'avaient aucune idée des produits chimiques qu'ils manipulaient “à fournir eux-même la preuve de la manière dont ils ont contracté la leucémie”. Samsung a apparemment adopté une position défensive dans la procédure judiciaire – au lieu de réfuter activement la théorie que la leucémie est causée par l'environnement de travail, ils se focalisent sur l'annulation des plaintes des victimes par manque de preuves.

Cela a aussi mis en colère les internautes :

Plus de 80 personnes ont souffert et sont mortes de maladies incurables, mais Samsung ne bouge pas d'un pouce. Sérieusement, les victimes doivent-elles vraiment trouver elles-mêmes les preuves du pourquoi de leur leucémie ?  C'est plutôt à Samsung de prouver que la leucémie n'est pas d'origine professionnelle. Il n'y a pas qu'une seule mais plusieurs victimes. Il s'agit de l'entreprise qui fait des milliers de milliards de profit dans son domaine d'activité et qui se surnomme ‘Une autre famille’ [dans son slogan publicitaire].

 

Le tribunal a conclu que la leucémie de l'usine de semi-conducteurs Samsung était un “accident industriel” [confirmant que Samsung est responsable de l'accident]. Cela va-t-il également influencer les autres procès ? Si Samsung souhaite devenir une vraie entreprise “nationale” représentant la Corée, ils devraient reconnaître leurs accidents industriels et devraient travailler à l'amélioration des conditions de travail.

Cette semaine, j'ai lu le livre “Une autre famille rejetée par Samsung” et je ne pouvais cesser de pleurer. Puisque mes amis s'y sont intéressés, je leur ai prêté le livre et ils m'ont demandé si tout cela est vrai… Samsung est un méga-conglomérat, mais nous devons encore trouver la vérité. Juste après avoir entendu que le jugement du tribunal confirmait qu'il s'agit d'un accident industriel, je me suis senti si soulagé.

Le temps presse pour les victimes – actuellement neuf procès sont en attente et, des 15 victimes qui ont intenté un procès, six sont déjà mortes. Le nombre total d'anciens employés de Samsung qui ont signalé une leucémie ou des maladies sérieuses a atteint plus de 200 (80 sont décédés), et après que leurs maladies sont prouvées comme étant d'origine professionnelle, ils doivent encore endurer un long processus bureaucratique et des questions juridiques de moindre importance.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site