Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mali : Tristesse et colère à Kidal

Le blogueur Wirriyamu déplore le meurtre de deux journalistes français à Kidal, au Mali. Mais en plus de sa très grande tristesse, Wirriyamu ressent aussi de la colère à voir le Nord du Mali livré à nouveau au terrorisme. Il écrit à propos de la situation qui y règne :

Tant qu’il ne sera pas possible de patrouiller dans Kidal, tant que cette ville ne sera pas réellement dans une situation normale, ce genre d’assassinat continuera hélas à être possible. Si la paix doit avoir pour prix cette zone de non droit, alors (que les maliens me pardonnent) nous devons y renoncer au moins momentanément.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site