Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La capitale saoudienne sous les eaux

Les habitants de Riyad, la capitale de l'Arabie Saoudite, se sont d'abord réjouis de l'averse qui a débuté samedi après-midi (16 novembre). Quelques heures plus tard, les sourires se changeaient en effroi avec la pluie qui inondait la ville.

Voici quelques-uns des tweets et photos mis en ligne hier, où l'on voit l'inondation. Beaucoup se sont demandé pourquoi un pays riche comme l'Arabie Saoudite avait une voirie aussi médiocre, incapable d'évacuer les eaux de pluie.

Vidéo de la foudre frappant la tour Al-Faisaliya à Riyad ce soir.

En ce moment,,, éclairs et pluie ,,, à Riyad

Pluie à Riyad Coincé sur le périphérique nord depuis près d'une heure. Pourquoi Riyad ne peut pas faire face à une petite pluie ?

Avec seulement 2 heures de forte pluie, Riyad est trempé ! C'est honteux !!

En ce moment,,, éclairs et pluie ,,, à Riyad

Inondation de Riyad après la forte pluie de samedi.

La forte pluie à Riyad (Arabie Saoudite) provoque une inondation dans un supermarché.

C'est Riyad aujourd'hui. Après la pluie. Vous vous rappelez ce que je vous ai dit de la voirie ?

Chutes du Niagara à Riyad ? Le pays a beau être riche, mon coeur va à ceux qui logent dans de mauvaises conditions

La terre de l'argent et du pétrole noyée sous quelques heures de pluie

Encore des inondations à Riyad. Ils viennent de fermer les écoles pour demain

On prévoit que les pluies continueront dimanche à Riyad et les parties septentrionale et orientale de l'Arabie Saoudite

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site