Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La nouvelle sinécure de l'ex-ministre russe de la défense

Le (désormais ex) ministre de la Défense Anatoli Serdioukov, Nijni-Novgorod, Russie, le 25 Novembre 2010 photo par le service de presse du Kremlin, domaine public.

Le (désormais ex) ministre de la Défense Anatoli Serdioukov, Nijni-Novgorod, Russie, le 25 novembre 2010 photo par le service de presse du Kremlin, domaine public.

La semaine dernière, l'ex-ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov [fr] a annoncé qu'il entrerait en fonction comme directeur d'une filiale de l'entreprise publique “Russian Technologies” [fr, le partenariat russe avec Renault-Nissan]. La déclaration a été accueillie avec surprise en raison de la nature très publique de l'éviction de M. Serdioukov du ministère de la Défense en novembre 2012. Il a été limogé après la découverte d'une fraude immobilière à grande échelle dans l'entreprise publique Oboronservice, sous-traitante logistique du ministère de la défense. La rumeur veut que M. Serdioukov était présent lorsque les enquêteurs ont fait irruption dans l'appartement d'Evguenia Vassilieva, son adjointe – les deux auraient été amants. L'enquête sur la fraude Oboronservice est encore en cours.

Les blogueurs russes ont réagi avec un humour amer aux nouvelles de cette nomination de M. Serdioukov si tôt après sa chute, et pendant que l'enquête se poursuit. Le blogueur Vlad Shurigin de LiveJournal ironise [russe] sur la carrière passée de M. Serdioukov comme vendeur de meubles et sa carrière future à la tête d'une entreprise de production de machines agricoles.

В общем, теперь из “Толи Табуреткина” он превратился в “Толю Тракториста”

Eh bien, au fond, maintenant il a changé d'”Anatole l'escabeau” à “Anatole le tractoriste”

D'autres se sont moqués de Vassilieva, qui est actuellement en résidence surveillée pendant que l'enquête se poursuit. Vladimir Soloviev a tweeté :

Eh bien, c'est tout. Merci à tous ! Serdioukov essaie un autre costume d'autorité. Il n'est plus un témoin ! Maintenant, il est directeur ! Avec Vassillieva comme adjointe ?

Le blogueur d'opposition Ilya Yashin a rappelé à ses lecteurs les promesses du Président Poutine de lutter contre la corruption dans son administration :

M. Poutine a pris des mesures drastiques. La lutte contre la corruption au sein du ministère de la Défense a pris fin avec la nomination de M. Serdioukov à de nouvelles fonctions. Parti des Escrocs

Sur sa page Facebook, le journaliste Aydar Muzhdabaev relève [russe] qu'indépendamment des soupçons répandus qu'il était derrière la corruption, M. Serdioukov est actuellement un simple témoin dans l'affaire de fraude dans l'entreprise Oboronservice – pas un suspect.

En général, cependant, toute cette affaire jette une mauvaise lumière sur la Russie, pense [russe] le blogueur Mikhail Belaev :

Знаете, это даже не государственный позор. Это – унижение всей нашей нации. Публичное унижение каждого из нас. А так же прямое заявление Кремлёвской власти о том, что для их касты небожителей закона не существует. […] История Сердюкова с его чудесным избавлением от уголовного дела после крупнейшего коррупционного скандала и последующее возвращение этой персоны на госслужбу – прямое тому подтверждение.

Vous savez, cette affaire n'est même pas une honte pour notre gouvernement. C'est l'humiliation de notre nation tout entière. C'est l'humiliation publique de chacun de nous. Et aussi une déclaration publique du Kremlin qu'aucune loi ne s'applique à la caste céleste. […] L'histoire de Serdioukov avec sa délivrance miraculeuse d'une affaire criminelle après un retentissant scandale de corruption et son retour subséquent à une fonction publique en est une confirmation explicite.

Belaev peut être motivé par une plus profonde déception. L'affaire Oboronservice implique potentiellement plus de personnes que celles qui sont actuellement sous enquête. Dans le même temps, M. Serdioukov n'a pas pleinement coopéré avec la commission d'enquête russe [russe], un fait qui a beaucoup irrité. Sa nomination inattendue est-elle une récompense pour son silence ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site