Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Collaboration avec le NACLA pour couvrir les questions liées aux femmes et au genre en Amérique latine et aux Caraïbes

Women of Latin America and the Caribbean took to the Streets of Bogota on the the 12th International Feminist Meeting in 2011 to demand an end to violence against women and girls. Photo from Flickr user Say NO - UNiTE  (CC BY-NC-ND 2.0)

Les femmes d’Amérique latine et des Caraïbes investissent les rues de Bogota lors de la 12e rencontre féministe internationale en 2011 pour réclamer la fin des violences à l’encontre des femmes et des filles.  Photo de l’utilisateur Flickr Say NO – UNiTE, publiée sous licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0)

Dans le cadre d’un partenariat [anglais] entre Global Voices et le North American Congress on Latin America (NACLA), cinq rédacteurs de Global Voices originaires d’Amérique latine et des Caraïbes écriront chaque semaine des articles pour une série consacrée aux femmes, aux questions de genre et aux problématiques rencontrées par les membres de la communauté LGBT. Nous essayerons de tirer des leçons des échecs et des succès remportés dans la région à ce sujet, tout en étudiant quelle est la situation en matière d’égalité et la lutte menée par et pour les femmes et les membres LGBT dans le monde entier.

Nous avons demandé aux rédactrices de cette série de nous indiquer pourquoi elles considèrent important de couvrir de manière spécifique ces thèmes dans la région et de partager avec les lecteurs des projets en ligne qui traitent des questions de genre et des problématiques relatives aux LGBT.

Sandra

Sandra Abd'Allah-Alvarez Ramírez [espagnol, comme les liens suivants] est cubaine. Elle se décrit comme « une femme bisexuelle qui aime une femme avec laquelle elle est formellement mariée »

«  Je suis cubaine et c’est la principale raison pour laquelle je traite de manière insistante les questions de sexualité non hétéronormative. Parce qu’à Cuba, il reste beaucoup à accomplir à ce sujet » explique Sandra qui a déménagé en Allemagne pour pouvoir épouser sa conjointe. Elle fait partie du projet Arcoiris qui lutte contre la discrimination basée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre à Cuba.

Sandra nous présente Pikara Magazine, un site web pour lequel elle rédige des articles et des interviews. Pikara Magazine traite l’actualité en tenant compte du facteur genre et propose des portraits et des histoires qui apparaissent rarement dans les médias traditionnels.

Elle recommande aussi la lecture du blog Feminist Network Project [anglais], qui cherche à « connecter les activiste féministes des quatre coins du monde ».

Sandra, @negracubana, est l’auteur du blog Negra cubana tenía que ser [espagnol].

Ángel

« Je suis le fils d’une mère célibataire. Une personne avec un caractère indomptable, un esprit indépendant et une force enviable. Voilà pourquoi je suis intéressé par les questions d’égalité entre les genres. », explique Ángel Carrión [espagnol, comme les liens suivants], musicien et blogueur portoricain.

Il indique qu’il a toujours été intéressé par les histoires des personnes marginalisées par la société. Il considère que des connaissances et des opinions précieuses sont perdues lorsque des personnes sont exclues. En outre, Angel considère qu’il est de son devoir d’attirer l’attention sur ce qui est invisible et d‘aider à faire changer les mentalités à propos des questions de genre et LGBT.

Il recommande plusieurs projets à Porto Rico : Proyecto Matria, une organisation qui vient en aide aux victimes de violence domestique et sexuelle ; le comité contre l’homophobie et la discrimination, un groupe fondé à l’Université de Porto Rico ; et le centre communautaire LGBT de Porto Rico, qui offre une palette de services (juridiques et psychologiques).

Vous pouvez suivre Angel sur Twitter @angel15amc et lire son blog Diálogo Libre.

2013 pride and equality march in Santiago, Chile. Photo by Felipe Longoni, uploaded to Flickr by Movilh Chile under a Creative Commons license (CC BY-NC-ND 2.0)

Marche de la fierté et de l’égalité 2013, Santiago, Chili. Photo de Felipe Longoni, publiée sur Flickr par Movilh Chile sous licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0)

Laura

Laura Vidal, d’origine vénézuélienne vivant en France, étudie les sociétés, leur culture et leurs histoires.

Selon elle, « l’égalité entre les genres et le portrait des mouvements de défense des libertés des communautés LGBT sont des sujets marqués par l’incompréhension, souvent intentionnelle ». Elle ajoute qu’en Amérique latine, « le concept de genre est férocement attaqué par les idées conservatrices qui ont peu changé au cours des années ».

Laura pense que le débat relatif aux questions de genre et LGBT dans la région doit s’améliorer et trouve dérangeant de voir comment différentes parties de la société déshumanisent les femmes et les membres de la communauté LGBT.

Elle mentionne le travail de Coral Herrera Gómez [espagnol], un spécialiste de la théorie des genres avec lequel elle s’entretiendra dans le cadre de cette série de publications. Elle mentionne également l’ONG Aliadas en Cadena [espagnol] qui organise des ateliers pour les femmes touchées par la pauvreté au Venezuela.

Vous pouvez suivre Laura sur Twitter : @lenguaraz.

Pamela

Pamela Martínez Achecar [espagnol, comme les liens suivants], chercheuse et économiste dominicaine, reconnaît que, si les pays d’Amérique latine et des Caraïbes ont bénéficié d’un développement économique rapide et d’avancées législatives concernant les libertés accordées aux citoyens, les femmes et les membres de la communauté LGBT doivent continuer à se battre pour bénéficier du même traitement que leurs pairs masculins et souvent hétérosexuels.

Elle considère donc « essentiel d’attirer l’attention du public sur ces luttes, dont beaucoup se font en silence, afin de sensibiliser le public et de souligner les importants efforts déployés par ceux qui se battent contre les inégalités ».

Elle recommande de suivre les travaux du Centre pour les études de genres de l’Institut de technologie de Saint-Domingue, un centre consacré « à l’éducation, à la recherche et à la sensibilisation en matière de politiques publiques relatives aux perspectives de genre ». Elle nous indique aussi l’organisation dominicaine féministe Colectiva Mujer y Salud.

Andrea

Pour la journaliste mexicaine Andrea Arzaba « l’égalité entre les genres n’existe pas en Amérique latine, notamment dans les communautés rurales ».

Dans le sud du Mexique, Andrea a rencontré des femmes qui ne peuvent pas étudier au-delà de l’école secondaire, « pour la seule raison qu’elles sont nées femmes ». Elle a aussi été témoin de cas de femmes qui continuent à endurer des violences physiques et psychologiques car elles dépendent économiquement d’un homme. « Voilà certaines des raisons qui m’ont inspirée à écrire sur ce sujet et à débattre de ces questions en ligne ».

Andrea suit les travaux de World Pulse [anglais], une société à but non lucratif qui utilise les médias sociaux pour offrir aux femmes des quatre coins du monde un espace de rencontre et de discussion. Elle recommande aussi de suivre le blog Mujeres Viajeras [espagnol].

Andrea a lancé The Sunflower Post [anglias], un blog consacré aux informations mondiales qui traitent des questions de genre. Elle écrit pour plusieurs sites, notamment Future ChallengesAnimal Político [espagnol] et IJNET. Vous pouvez lire son blog personnel One Lucky Life [anglais] et la suivre sur Twitter (@andrea_arzaba).

*

La mission de Global Voices consiste à mettre en lumière des histoires passées sous silence par les médias traditionnels. Les questions liées aux femmes, au genre et aux membres de la communauté LGBT sont généralement absentes ou biaisées dans le discours public. C’est une des raisons pour lesquelles couvrir ces sujets importants est l’une de nos priorités que nous concrétisons dans cette collaboration avec le NACLA.

Revenez lire les billets que Sandra, Angel, Laura, Pamela et Andrea écriront au cours des semaines à venir.

Firuzeh Shokooh Valle a participé à la rédaction de ce billet.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site