Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cuba suspend ses services consulaires aux Etats Unis

Cuban Interest Section, in the Swiss Embassy, Washington DC.

La Section des Intérêts de Cuba à l'Ambassade de Suisse, Washington D.C. Photo Wikimedia Commons, sous licence CC

[Les liens dirigent vers des liens en espagnol]

Selon un communiqué officel publié sur Cubadebate, la Section des Intérêts de Cuba aux Etats Unis vient d'annoncer qu'elle suspendait ses services consulaires aujourd'hui en raison de l'incapacité d'une banque de gérer ses comptes dans le pays.

Le 12 juillet, la banque M&T a informé la Section des Intérêts de Cuba, basée à Washington DC, qu'elle n'était plus en mesure de garantir ses services aux missions diplomatiques étrangères, obligeant la Section des Intérêts de Cuba et la Mission Permanente de Cuba aux Nations Unies à cesser leurs relations et à trouver rapidement une nouvelle banque.

Cependant,

debido a las restricciones vigentes derivadas de la política de bloqueo económico, comercial y financiero del Gobierno norteamericano contra Cuba, ha sido imposible para la Sección de Intereses encontrar hasta la fecha un banco estadounidense o de otro país con sede en Estados Unidos, que asuma las cuentas bancarias de las misiones diplomáticas cubanas, a pesar de las múltiples gestiones realizadas con el Departamento de Estado y numerosas entidades bancarias.

à ce jour, étant donné les restrictions imposées par l'embargo du gouvernement nord américain et les politiques commerciales et financières contre Cuba, la Sections des Intérêts a été dans l'impossibilité de trouver une banque américaine ou étrangère qui prenne en charge les comptes des missions diplomatiques cubaines, malgré les nombreux efforts fourni par le Département d'Etat et différentes banques.

En conséquence, la Section des Intérêts de Cuba a suspendu les services consulaires jusqu'à nouvel ordre. Selon la déclaration officielle, “seules les procédures humanitaires, et d'autres cas limités, seront traités.”

La Convention de Vienne sur les Relations Diplomatiques, adoptée le 18 avril 1961, et la Convention de Vienne sur les Relations Consulaires, adoptée le 24 avril 1963, stipulent que “l'état accréditaire doit fournir tous les équipements aux missions diplomatiques, dont des bureaux consulaires leur permettant de remplir leurs fonctions.”

Le 30 mai 1977, Cuba et les Etats Unis ont signé un accord qui met en place des sections d'intérêts dans les deux pays et dans lequel “les deux partis réaffirment leur  strict engagement à respecter les traités internationaux qui régissent les relations diplomatiques et consulaires.”

La suspension des services consulaires rend impossible l'accomplissement de procédures comme l'émission de passeports, de visas, la légalisation de documents et autres services, et touche les citoyens cubains comme les citoyens américains. De plus, on s'attend à des conséquences négatives sur les visites familiales, les échanges universitaires, culturels, scolaires, scientifiques et sportifs et les échanges de toute nature entre Cuba et les Etats Unis.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site