Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La France remplace son ambassadeur en Centrafrique et renforce sa présence militaire

La France se prépare à envoyer mille soldats en République  Centrafricaine  pour prévenir une escalade des troubles dans la région. Sa décision de remplacer son ambassadeur Serge Mucetti à la veille d'une mission militaire de cette importance a donc surpris. Philippe Bolopion, Directeur pour les Nations Unies de Human Rights Watch, estime que la République Centrafricaine est au bord d'un possible génocide. Il écrit  :

Un conflit qui a plus à voir avec les prédations et le pouvoir qu'avec la religion a pris un tour fanatique et sinistre au mois de septembre, quand les milices chrétiennes connues comme “anti-balaka” (“anti-machettes”) ont commencé à attaquer les communautés musulmanes, égorgeant femmes et enfants et annonçant parfois qu'elles avaient l'intention d'exterminer tous les musulmans.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site