Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En Thaïlande, les manifestants croient au ‘Jour de la victoire’

The anti-government movement in Bangkok is called the "Whistle Revolution" as protesters whistle to show their discontentment. Photo by Camille Gazeau, Copyright @Demotix (11/29/2013)

Les manifestants soufflent dans leurs sifflets pour exprimer leur mécontentement, ce qui vaut au mouvement anti-gouvernemental le nom de “révolution du sifflet” qui peut aussi être compris comme ‘Révolution des lanceurs d'alertes’. Photo de Camille Gazeau, Copyright @Demotix (11/29/2013)

 

 

En Thaïlande, les manifestants anti-gouvernement prévoient d'occuper le siège du gouvernement ainsi que neuf autres bâtiments administratifs en vue de faire tomber le gouvernement de la Premier Ministre Yingluck Shinawatra. Ces événements succèdent à l'affrontement entre les partisans du gouvernement et les manifestants, qui a fait un mort et plusieurs blessés.

Les manifestants avaient occupé plusieurs bâtiments du complexe de l'administration du gouvernement, mais ils se sont dispersé pour occuper d'autres bâtiments officiels et sièges de médias. Sur Twitter, #bangkokprotests permet de suivre les manifestations.

La Premier ministre Yingluck a peut-être résisté au vote d'une motion de censure au parlement, mais la  tension dans la capitale est loin d'être calmée. Les manifestants veulent la chasser du pouvoir car ils l'accusent d'être ‘la marionnette de son frère aîné’, l'ancien Premier Minsitre Thaksin Shinawatra. Thaksin a été chassé du pouvoir par un coup d'état en 2006. Condamné par un tribunal thaïlandais pour détournement de fonds publics, il vit en exil.

L'intensité des manifestations actuelles rappelle la crise de 2008 quand les manifestants ont occupé l'aéroport de Bangkok et d'autres lieux publics clés.

Des barbelés ont été mis en place par la police pour éviter que les manifestants n'entrent dans les bâtiments officiels et les sièges des médias.

Un manifestant étudiant a été blessé par un éclat de grenade.

Des gaz lacrymogènes ont été tirés par la police contre les opposants pendant la manifestation de dimanche matin :

Les manifestants préparent des seaux d'eau devant le siège du gouvernement et se préparent à l'envoi de gaz lacrymogènes. La police les a avertis ce matin qu'elle ferait usage de gaz.

Il y a des produits chimiques dans cette eau, elle brûle les yeux et la peau comme les gaz lacrymogènes. Je viens d'essayer, argh

On a été soulagé d'apprendre que les Chemises Rouges, qui soutiennent le gouvernement, ont décidé d'annuler un rassemblement prévu afin d'éviter les heurts avec les manifestants. Les Chemises Rouges s'étaient réunis au stade Rajamangala.

http://t.co/0jgxg8Flk1vue de la scène il y a 2 heures @ #Redshirts rally @ stadium #TEPCam

Le stade Rajamangala après la dispersion des chemises rouges @Phop_NTV: 08.33 ราชมังคลา หลังมวลชนเสื้อแดงทยอยกลับ pic.twitter.com/QiHuaMo3EU

Mon dieu! ils ont “annulé” le rassemblement des chemises rouges il y a 15mn et le stade est déjà vide… quelle rapidité!

Les manifestants ont prétexté le parti pris des médias traditionnels pour essayer d'occuper les sièges des médias:

Fait rare: les manifestants anti-gouvernementaux accusent les chaînes de télé traditionnelles d'être de parti pris.

Toutes ces bagarres “idéologiques” sont menées par une bande d'hypocrites fous. Personne n'y croit.

 Pour ceux qui se demanderaient pourquoi les manifestants anti-gouvernementaux “s'en prennent” au Zoo de Dusit de #Bangkok, c'est parce que la police y est.

Ce matin plusieurs rapports de Ramkhamhaeng Uni laissent entendre que des coups de feux ont été tirés. #Thailand

Une énorme foule bruyante se dirige ver le Ministère du Travail. Un océan de drapeaux thaïlandais. Les manifestants prennent des directions différentes.

Le gouvernement reconnaît que les manifestants ont perturbé le fonctionnement du service public dans le pays :

Le Gouvernement a négocié avec les manifestants avec retenue pour éviter les victimes, et il a aussi assuré la continuité de l'administration de l'état et l'application des lois.

Bien que le service fourni par certaines agences ait été touché, le Gouvernement a mis en place des procédures d'urgence pour assurer l'ensemble des services publics.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site