Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'art de l'imposture : l'interprétation en langue des signes de la cérémonie d'hommage à Mandela

[liens en anglais] Pour commencer, l'événement, la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, a été l'un des plus grands rassemblements de dirigeants mondiaux. Ensuite il y a eu les huées contre le président de l'Afrique du Sud Jacob Zuma, et le “selfie” d'Obama, Cameron, et Helle Thorning-Schmidt en pleine cérémonie. Et, pour couronner le tout, l'interprète-imposteur en langue des signes pour les malentendants !

Eh oui, Thamsanqa Jantjie, l'interprète à la cérémonie pour Mandela était un imposteur. Il n'a utilisé aucune langue des signes reconnaissable. Ecrivant sur Limping Chicken [‘Poulet boiteux’], un blog d'actualités pour malentendants, le professeur Graham Turner, titulaire de la chaire d'Etudes de Traduction et Interprétation à l'Université Heriot-Watt d'Edimbourg a souligné :

Il n'a pas utilisé la langue des signes d'Afrique du Sud. En fait, il n'a utilisé aucune langue. Ce qu'il a produit était 100 % d'authentique charabia.

Thamsanqa Jantjie a prétendu avoir souffert d’un épisode schizophrénique qui lui a fait voir des anges et entendre des voix.

Puis il a été affirmé que le pseudo-interprète debout à quelques mètres des grands de ce monde avait été accusé de meurtre en 2003.

Le gouvernement sud-africain a présenté des excuses pour toute offense qu'aurait causée l'interprète en langue des signes.

Bloguant sur Thought Leader [Leader de pensée], l'écrivaine sud-africaine Sarah Bitten a souligné que le faux interprète a montré au monde qu'en Afrique du Sud, il n'est pas nécessaire d'avoir une compétence quelconque pour obtenir un emploi :

En Afrique du Sud, l'homme aux signes a dit au monde, vous n'avez nul besoin de savoir ce que vous faites pour avoir un travail. Il ne vous faut aucune compétence de quelque espèce, tant que vous avez l'air, pour la majorité, de pouvoir effectuer les gestes — que vous soyez enseignant, policier, bureaucrate, fonctionnaire ou (comme certains l'ont laissé entendre) président de la république.

Il y en a qui vous percent à jour et protestent, mais on les ignore. Nous n'avons pas de culture de la responsabilité. Alors un boulot en mène à un autre. Vous l'avez fait avant alors vous allez le refaire, puisque quiconque en position de pouvoir reconaît que les nouveaux habits de l'empereur sont élégants. Vous êtes là et nous dites que l'apparence finit par compter plus que la substance.

Beaucoup s'interrogent sur ce qu'il a dit. Plusieurs interprètes se sont bousculés en ligne pour l'interpréter. L'utilisateur de YouTube This is Genius a publié cette vidéo humoristique pour révéler ce que le faux interprète a vraiment dit :

Le professeur Graham a énuméré les 10 leçons de la saga du faux interprète.

1. Utiliser couramment une langue des signes n'est pas quelque chose qu'on peut faire rien qu'en bougeant les mains en tous sens. Les langues des signes sont des systèmes grammaticalement structurés, régis par des règles, comme toutes les autres langues naturelles humaines. On ne peut pas produire par hasard des signes ayant du sens, et, tout aussi important, on ne peut pas comprendre spontanément juste en regardant.

2. Si vous ne savez pas parler en signes, mais avez besoin d'interprétation, il vous faut des procédures fiables pour vous aider à identifier une production efficace. Interpréter n'est pas un jeu, ce doit être assuré de manière professionnelle. Cette fois, on a assisté une insulte spectaculaire aux malentendants du monde entier : mais il n'y a pas eu mort d'homme. A travers le monde, chaque jour, les conséquences d'un interprétariat inadapté sont une scolarité médiocre, l'emprisonnement, le chômage et les inégalités médicales. Cela doit cesser.

3. En l'absence de formation, sélection et réglementation convenables, certains ne manqueront pas d'en profiter. Même dans des pays comme le Royaume Uni, où l'interprétation en langue des signes s'est de plus en plus professionnalisée depuis les années 1980, les as (capables de parler mais pas de communiquer en signes) sont légion. Si vous ne connaissez pas le langage des signes, ils peuvent sembler parfaitement plausibles et être parfaitement bidon. Ne jouez pas aux devinettes et vous ne serez pas roulé.

Sur Twitter, des utilisateurs sous le choc ont créé le mot-dièse #fakeinterpreter pour partager leurs réactions à la révélation :

Pas de quoi fouetter un chat avec le faux interprète, on a un faux président depuis 4 ans et il n'y a aucun problème

DERNIERE HEURE : le faux interprète fustige Obama qui a refusé de lui donner un drone pour Noël

Ce que le faux interprète a vraiment dit, décodé par @Julius_S_Malema

Thamsanqa Jantjie [le faux interprète] a étudié à l'institut des émotions (IOE) 

Ce n'était apparemment pas son coup d'essai, comme le montre cette vidéo de 2012 sur YouTube :

Qu'est-ce que je pourrai dire maintenant à mes gosses ?  Qu'ils ne pourront pas devenir faux interprètes ? Ça brisera leurs rêves.

Avec l'abandon d'autant de charges, le faux interprète est éligible pour être notre prochain président [les charges de corruption contre le président Zuma ont été abandonnées en 2009].

Si un homme qui a été accusé de meurtre, viol, vol etc arrive à approcher de si près Obama quel espoir de sécurité nous reste à tous ? 

C'est lui qui a fait signe aux gens de HUER Zuma… ce type est excellent…!!!… Hahaha :)

Et si le faux interprète nous avait en fait donné des indications sur les itinéraires de traverse permettant d'éviter les e-péages ? [allusion au nouveau et controversé système de péage électronique en Afrique du Sud]

quelle hypocrisie – aux dépens de ce faux interprète tout d'un coup nous nous soucions des sourds, combien d'entre nous savent communiquer par signes ?

Quelle tristesse, la mémoire de Nelson Mandela sera ternie par le crétin à la langue des signes bidon présent sur toutes les images des funérailles !

le faux interprète devrait être embauché par Sarah Palin. Sa communication par signes serait un charabia complet mais au moins elle serait exacte.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site