Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Chine s'émeut du sort d'un agriculteur qui a tué les démolisseurs de sa maison

Fan's head was broken

L'avocat des droits de l'Homme Liu Xiaoyuan a téléchargé le photo de Fan au tribunal sur Weibo. Sa famille et lui ont été attaqués par les responsables chargés de la démolition. Fan a subi une fracture du crâne.

L'arrestation d'un agriculteur dans l'est de la ville chinoise de Suzhou qui a tué deux personnes pour s'opposer à son expulsion forcée a suscité un tollé sur les médias sociaux chinois.

Le journal Southern Metropolis Daily relate que Fan Mugen, un agriculteur retraité de 64 ans, a tué deux responsables de la démolition avec un couteau. Les faits sont avenus après que lui, sa femme et son fils aient été frappés et blessés, dans une banlieue de Suzhou, une ville proche de Shanghai, le 3 décembre 2013. Plusieurs internautes sur le réseau chinois Weibo, similaire à Twitter, avancent que ces meurtres pouvaient être qualifiés d'auto-défense et avertissent que Fan pouvait être passible de la peine de mort.

Plus de cinquante avocats et citoyens à travers le pays se sont rendus à l'hôpital [chinois,zh] pour voir l'épouse de Fan, blessée et détenue, mais en ont été empêchés par des policiers le 22 décembre.

Le Southern Metropolis Daily écrit [zh] que la maison de Fan est la seule à n'avoir pas été détruite dans le village en raison d'un litige sur le montant faible du dédommagement. Il a lancé une pétition en 2004 et s'est rendu à Beijing par deux fois pour faire signer sa pétition par le bureau spécial des réclamations des citoyens cette année. Fan disait avoir été forcé de signer l'accord de démolition en novembre. Fan est aussi membre du Parti communiste.

Cela a rappelé à beaucoup d'internautes la peine de mort de Xia Junfeng, un vendeur ambulant reconnu coupable du meurtre de deux chengguan, des agents de police chargés de la gestion urbaine [du Bureau de l'administration d'affaires urbaines]. Il a été exécuté en septembre dernier malgré les appels à la clémence, ce qui avait indigné de nombreux militants, reprochant au système  chinois de ne pas  protéger les plus faibles et de les punir trop sévèrement. Beaucoup étaient aussi d'avis que l'acte de Xia était assimilable à  de l'auto-défense parce qu'il avait été victime de violences graves.

Le centre des droits civils de Suzhou tient informé les internautes des derniers développement via son compte Weibo :

律师和公民五十余人来到苏州市高新区人民医院探望范木根的妻子顾盘珍,范木根因反抗入侵者保护家人正当防卫刺死两名入室行凶者,现被以故意伤害罪名刑事拘留,范妻被入侵者打断胳膊正在住院治疗。苏州辅警在医院列队 严阵以待!!

Plus de cinquante avocats et citoyens vont voir Gu Panzhen, la femme de Fan Mugen, à l’hôpital du peuple du district de haute-technologie, à Suzhou. Fan a été arrêté  après avoir tué deux agresseurs pour protéger sa famille. Gu est soignée à l'hôpital pour un son bras cassé par les intrus. La police municipale de Suzhou est en train de cerner l'hôpital !

L'avocat des droits de l'Homme Liu Xiaoyuan explique la situation de la famille de Fan et estime que ce fait divers est un acte d'auto-défense :

“2013”年度人物候选人:范木根,苏州农民,年轻时在内蒙古参军。因房屋被强拆,他在2013年10月底出外躲藏一个月。2013年12月2日回到家中。2013年12月3日,拆迁公司人员又到家中逼迁。他在头部被打破,儿子头部被打伤,妻子右手骨头被打断时,拔打刺死两名逼迁人员。这是今年最大的一起血迁事件。

Candidat au prix de la Personne de l'année 2013, Fan Mugen, un agriculteur de Suzhou, a rejoint l'armée de la région autonome de la Mongolie intérieure lorsqu'il était jeune. Il s'est éloigné de sa maison pendant un mois pour éviter la démolition depuis fin octobre et est rentré chez lui le 2 décembre. Le 3 décembre, les employés de la société de déménagement se sont de nouveau rendus chez Fan pour l'obliger à partir. Il a tué deux intrus quand il a eu le crane facturé, son fils  a été blessé à la tête et sa femme a eu le bras droit cassé. C'est l'opération de démolition la plus sanglante de l'année.

Le journaliste indépendant Wang Qingfu trouve que Fan est un héros :

范木根,典型的正当防卫。范木根是不畏强权的英雄!

L'acte de Fan Mugen constitue de la légitime défense. Il est un héros de la résistance face au pouvoir !

L'utilisateur de Weibo “Jiang Nan school kid” est d'accord avec Wang :

苏州范木根是一个了不起的军人!当老范面对暴徒,三刀两命。有多少人拍手称快?有多少人从内心里佩服老范的勇气!他做了许多人想却不敢做的事情。全国掀起了新一轮范木根无罪浪潮!因为他们很多在拆迁中都体会到那种无奈与绝望。拆迁办的黑社会化,政府的推皮球,公安的冷漠。

Fan est un grand combattant. Il a osé tuer deux truands avec un couteau. Beaucoup applaudissent son action ! Beaucoup de gens ont du respect pour son cran ! Il a fait ce que beaucoup de gens veulent faire mais n'osent pas. Plusieurs victimes d'expulsions forcées se sont senties perdues une fois confrontées à ce qui s'apparente à un gang organisé de la démolition , à un rejet de la responsabilité sur les autres par le gouvernement, et à l'indifférence de la police.

Yang Cuifang encourage les internautes à s'intéresser à cette affaire :

关注。关注这个保护妻儿保卫家园的血性汉子。关注这个时代里草民抗暴事件以及这起事件最终的走向。见证每一个个体活在当下的不易

Prêtez attention à cet homme courageux qui a essayé de protéger sa femme, ses enfants et sa maison. Voyez la violence contre le peuple et ce qui sous-tend ce problème. Observez l'importance qu'ont  pour chaque personne ses propres biens.

Les démolitions forcées sont un sujet de profonde discorde en Chine depuis ces dernières années. Les autorités locales comptent, pour une part importante de leurs revenus, sur les ventes de terrains. La convoitise pour le foncier conduit à expulser les propriétaires de logements et les petites entreprises pour lancer les projets de développement.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site