Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le calendrier de nus de Twitter en Macédoine, pour l'éducation sexuelle et l'égalité de genre

La twitteuse enthousiaste et photojournaliste indépendante Ivana Batev a pour la deuxième année de suite allié ses forces à d'autres twittos macédoniens pour réaliser et publier un calendrier qui promeut l'éducation sexuelle et l'égalité de genre à travers des personnages nus sur fond de décorations d'intérieurs.

Après le succès de la première édition 2013, le calendrier gratuit 2014 avec des photos de nus artistiques d'utilisateurs macédoniens de Twitter, qui ont donné de leur temps et de leur personne, a été lancé samedi 29 décembre 2013 à Skopje. Après la prévention du cancer du sein, thème de l'an dernier, le nouveau calendrier Twitter est consacré à l'éducation sexuelle, et, accessoirement, à la décoration d'intérieur. L'édition 2014 propose aussi une plus grande diversité de modèles, y compris des hommes, alors que le calendrier de l'an dernier était 100 % féminin.

Macedonian Twitter Calendar 2014. Message for November: Gender equality is not a threat to the family.

Le calendrier Twitter macédonien 2014, message de novembre : “L'égalité de genre ne menace pas la famille.”

Toutes les photos du calendrier Twitter sont publiées sous licence Creative Commons Attribution NonCommercial NoDerivatives (CC BY-NC-ND 4.0).

Force motrice du calendrier 2014, Ivana Batev, @ref sur Twitter, a twitté :

…Quiconque pense que se déshabiller en Macédoine n'est pas révolutionnaire ne vit pas dans la même société que moi, et je l'envie.

Un tweet cité par Novica Nakov dans son billet en anglais sur le calendrier. Il écrit :

Je suis d'accord et je pense que ceci est la déclaration la plus forte que nous puissions envoyer aujourd'hui avec ces photographies. Bravo à tous ceux et celles qui ont été assez audacieux pour se déshabiller devant elle.

Et merci beaucoup à HERA qui a donné des conseils d'éducation sexuelle en 140 caractères au format twitter et à tous ceux qui ont acheté des photographies. L'argent sera utilisé pour aider des communautés défavorisées en Macédoine.

Macedonian Twitter Calendar 2014, message for January: No always means No! Nakedness is not a substitute for consent.

Le calendrier Twitter macédonien 2014, message de janvier : “Non veut toujours dire Non ! La nudité n'est pas un substitut au consentement.”

Ana Vasileva, participante à l'opération “Se battre comme une femme” (@borisezenski), partenaire direct du calendrier, a écrit sur son blog [macédonien] :

Jour après jour, des milliers de femmes dans le monde se font persuader qu'elles sont trop grasses, trop grosses, trop poilues, que leur peau est trop foncée, qu'elles ne sont pas assez belles, pas assez intelligentes, pas assez bonnes. Des milliers de femmes dans le monde achètent sans cesse d'innombrables produits cosmétiques et vêtements pour se faire plus belles, pour se couvrir, pour cacher leurs “défauts.”

Face à cela, nous disons : “Nous aimons nos corps comme ils sont. Nos jambes nous portent là où nous voulons aller, nos mains créent des miracles, notre poitrine nous remplit d'admiration, nos têtes construisent des tours et brisent des murs. Nos corps ne sont pas des objets à punir ou contraints à remplir des critères fixés par la société, nos corps servent à notre plaisir – et pour personne d'autre, nos corps ne sont qu'à nous !”

A côté du changement dans la société et de la sensibilisation que les auteurs et participants du calendrier veulent susciter, ce projet très spécial a aussi une visée caritative. En effet, les fonds collectés par la vente des calendriers-papier seront versés à des personnes de communautés démunies de Macédoine.

La discussion sur Twitter autour du mot-dièse #твитеркалендар (#Twittercalendar) comporte de nombreuses réactions positives, applaudissant le courage des participant(e)s ou louangeant la plastique de certains des modèles, cités avec leur identifiant Twitter ou anonymes pour les photos plus dénudées. Les rares trolls à s'exprimer sur Twitter ont été rapidement contredits par des tweets comme celui-ci du Macédonien @ordanoskiv :

Au lieu de critiques (injustifiées) du calendrier Twitter, vous feriez mieux de retourner vos armes contre le kitsch du Quai Vardar.

[allusion au chantier du projet Skopje 2014 qui a valu à Skopje le sobriquet de “capitale du kitsch” de la part de médias comme AP et le Spiegel.]

Selon l'agrégateur d'informations Time.mk, une quarantaine de médias en ligne de Macédone ont évoqué le calendrier. Mais seuls quelques-uns ont inclus des liens vers le calendrier dans son intégralité, et sans le dire pornographique, certains ont étiqueté les articles et les images “réservé aux + de 18 ans”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site