Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Comprendre les droits de l'homme dans les pays de langue portugaise

Un manuel de formation aux droits de l'homme est disponible en ligne dans sa version en langue portugaise : “Comprendre les droits de l'homme“. Le site internet propose un manuel complet en format pdf ou par chapitre, ainsi que du matériel de formation, et des références bibliographiques et informations sur les diverses institutions concernées, spécialement orientés vers les pays de langue portugaise.

Conçue à l'origine par le Centre Européen de Formation et de Recherche sur les Droits de l'Homme et la Démocratie à Graz en Autriche, cette version en langue portugaise a été développée par l'Institut de Droit International et de Coopération avec les Etats et communautés lusophones de la faculté de droit de l'université de Coimbra – “IUS Gentium Conimbrigae” (IGC), également connu sous l'appellation de Centre des droits de l'homme (CDH) : 

Par ce projet, l'IGC/CDH souhaite contribuer à une diffusion de la formation théorique pratique et facile d'accès relative aux droits de l'homme, au sens de l'artº 1º, nº 1, de la déclaration des Nations unies sur l'éducation et la formation aux droits de l'homme de 2011, selon laquelle “toute personne a le droit de connaître, de rechercher et recevoir des informations concernant l'ensemble des droits de l'homme et des libertés fondamentales, et doit pouvoir avoir accès à une éducation et une formation en matière de droits de l'homme”.

Ce manuel a déjà été publié en 15 langues outre le portugais. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site