Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Australie : Le tricot vaginal artistique n'est pas du goût de tous

[AVERTISSEMENT : contenu et images pouvant choquer]

Casing Off My Womb Image courtesy: Casey Jenkins. Photographer Tarz McDonald.

Rabattre les mailles de mon utérus
Image avec la permission de Casey Jenkins. Photo : Tarz McDonald.

D'après certaines réactions en Australie et ailleurs, on peut parier que des lecteurs seront choqués, voire scandalisés par cet article. La radio-télévision nationale ABC (Australian Broadcasting Corporation), a diffusé le 9 décembre 2013 l'émission de radio Le tricot vaginal est-il de l'art ? . Il s'agissait d'une performance artistique de l'Australienne Casey Jenkins, intutulée Rabattre les mailles de mon utérus. Elle y passe quatre semaines à tricoter de la laine placée dans son vagin. SBS2 (Special Broadcasting Service), une chaîne de télévision également à propriété publique, avait montré une vidéo deux semaines auparavant.

La réaction en ligne a été rapide. Les commentaires sur le site web Books & Arts Daily [Le Quotidien du programme des livres et des arts] étaient fortement clivés pour savoir si c'était de l'art et et si c'était convenable. Lux Dentata a répondu sans hésiter oui aux deux questions :

Bien que c'est de l'art.
C'est de la création avec un message. Si ça n'est pas de l'art, qu'est-ce que c'est ?
Je ne comprends pas en quoi c'est dégoûtant d'unsérer de la laine dans son vagin. A votre avis, c'est quoi un tampon ? Du coton, de la laine, de la tomate, de la sauce tomate…
Bravo Casey, c'est génial.

Le message de Stan Osmelak a été laconique mais à double détente :

Première mondiale de l'ânerie complaisante

Après avoir suggéré le besoin d'une “intervention psychologue ou psychiatrique”, Sue s'attaque à la messagère :

Ce genre de thème fournit aussi des munitions formidables au gouvernement fédéral contre la pertinence d'ABC et pour leur couper les vivres ou les fermer. Pour l'amour du ciel, ABC – revenez sur terre.

Casting Off Wool

Laine pour ‘Rabattre les mailles’ 
Image avec la permission de Casey Jenkins. Photo Leanne Waterhouse

Pendant ce temps les réactions australiennes sur twitter étaient variées :

Tricot Vaginal (les images)  Pas sûr qu'on ait besoin de voir ça mais je n'en reviens toujours pas

Eh ben il y en a qui sont gravement perturbés

Comme le montre clairement le mot-dièse #vaginaknitting, il y a aussi eu une éruption mondiale sur twitter.

De fait, d'aucuns ont trouvé cela trop viral. Le ‘geek Américain-Australien’ Kris Howard a crié grâce :

Qu'est-ce qui est pire que 15 personnes m'envoyant des liens de tricot de tags ? 15 personnes qui m'envoient des liens de tricot de vagin. ARRÊTEZ PAR PITIÉ.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site