Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS : Humains d'Ethiopie

Inspirée par Humans of New York (HONY) de Brandon Stanton , Nina Steinberg a ouvert une page Facebook Humans of Ethiopia qui fournit un aperçu de la vie des habitants d’Éthiopie.

La présentation explique :

Comme je visitais l’Éthiopie cet été, j'ai décidé de créer un espace où je peux partager ce que j'entrevois des vies d'inconnus, de nouveaux amis, et leur fascinant mode de vie que je commence à comprendre ici. Inspiré par Humans of New York de Brandon.

Ci dessous, quelques photographies extraites de la page Humans of Ethiopia.

Weaving. Photo by Humans of Ethiopia.

Le tissage de vêtements traditionnels est une tradition séculaire en Éthiopie. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

Camouflage

Soldats éthiopiens marchant dans une rue désert. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

Ethiopian women carrying wood on their back. Photo by Humans of Ethiopia.

Les femmes éthiopiennes transportent du bois sur leur dos pour gagner leur vie. La charge qu'elles portent peut aller jusqu'à 30 kg et les distances parcourues peuvent être une trentaine de km. Quelques-unes de ces femmes peuvent même peser moins que la charge qu'elles portent. Leur revenu moyen est inférieur à 2 dollars (USD) par jour. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

Ready for Ethiopia coffee ceremony. Photo by Humans of Ethiopia.

La cérémonie traditionnelle du café est une magnifique coutume pour boire le café. Les graines de café vertes sont grillées dans une poêle, qui est ensuite déplacée dans toute la pièce pour que tout le monde puisse sentir les effluves de l’arôme du café. Les graines de café sont écrasées au mortier et au pilon. La poudre de café est ensuite portée à ébullition dans une cafetière en terre cuite traditionnelle, appelée Jebena (visible sur la gauche de la photo). Finalement, le café est versé dans des petites tasses en porcelaine et servi à tout le monde – il est servi trois fois. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

 

I caught them waving chat at the goat and laughed at the thought of a goat getting high. But when I came over to snap a photo, the father wouldn’t smile until he clarified that he was only feeding the goat chat… not his precious little girl. Photo by Humans of Ethiopia.

Je les ai surpris en train de montrer du qat à une chèvre et riant à l'idée d'une chèvre qui se drogue. Mais lorsque je me suis approché pour prendre une photo, le père n'a pas voulu sourire avant qu'il n'ait expliqué clairement qu'il ne donnait du khat qu'à la chèvre … et pas à sa petite fille. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

qat

Eat at facefood. Photo by Humans of Ethiopia.

Venez manger à facefood. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

“The purest and most thoughtful minds are those which love color the most.” -John Ruskin, The Stones of Venice. Photo by Humans of Ethiopia.
“Les esprits les plus purs et les plus réfléchis sont ceux qui aiment le plus les couleurs.“
-John Ruskin, Les pierres de Venise. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.
"I designed and made what I'm wearing." - Salam Nigussie. Photo by Humans of Ethiopia.

Une créatrice de mode éthiopienne, Salam Nigussie, montrant sa création : “J'ai dessiné et fabriqué ce que je porte.” – Salam Nigussie. Photo de Humans of Ethiopia, utilisée avec permission.

1 commentaire

  • […] Inspirée par Humans of New York (HONY) de Brandon Stanton , Nina Steinberg a ouvert une page Facebook Humans of Ethiopia qui fournit un aperçu de la vie des habitants d'Éthiopie. La présentation explique : Comme je …  […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site