Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La violence silencieuse contre les femmes en Guinée

Boubacar Sanso Barry a rédigé un article détaillé dans Guinée Conakry sur la question laissée sous silence de la violence contre les femmes en Guinée. Même si l'Agence Nationale de la promotion féminine et du genre rapporte que 80 % des femmes guinéennes ont été victimes de violence psychologique ou physique, le sujet semble trop souvent ignoré par les médias nationaux. Son article souligne un des facteurs de cette sous-médiatisation : 

La question de la violence conjugale ne fait pas partie des politiques publiques. Je n’ai jamais entendu un homme ou une femme politique faire de cela un sujet de débat. Plusieurs informations non officielles font état de violences conjugales au sein des familles de ceux qui dirigent ou qui ont dirigé ce pays. En fait, dans le paquet des droits que les femmes de Guinée revendiquent, il n’y a pas la question des violences conjugales. On parle surtout de l’accès à des postes de responsabilité, de la représentativité au niveau des institutions..

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site