Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un poète palestinien emprisonné en Arabie Saoudite pour “athéisme et cheveux longs”

Saudi Artist Ahmed Mater shared this photograph on Twitter in support of Fayadh

L'artiste saoudien Ahmed Mater partage cette photo sur Twitter en soutien à Fayadh

Le poète palestinien Ashraf Fayadh est emprisonné en Arabie Saoudite, pour avoir prôné l'athéisme – et porter les cheveux longs. Le poète, élevé en Arabie Saoudite, a été arrêté il y a cinq mois, après le dépôt d'une plainte contre lui par un lecteur qui prétendait que ses poèmes contenaient des idées athéistes. Les accusions n'ayant pas été prouvées, il a été libéré pour être de nouveau arrêté [arabe] le 1er janvier 2014. Le cas de  Fayadh a fait le tour des médias et des réseaux sociaux, et les écrivains arabes de toute la région condamnent sa détention. Certains ont écrit en ligne que la vraie raison de son arrestation pourrait être due à la vidéo qu'il a filmée il y a 5 mois sur la flagellation publique d'un jeune homme par la police religieuse à Abha. Le poète est actuellement toujours en détention sans chef d'accusation et sans date de procès à venir. Les réactions suivantes sont sans équivoque et les écrivains saoudiens, les artistes, et beaucoup d'autres le soutiennent et condamnent sa détention.

#أشرف_فياض التحرش بالذات الإلهية وتطويل الشَعر…فقط عندما تتوقف هذه التهم المضحكة/المبكية يمكننا أن نبدأ الحديث عن الحقوق والحريات ووو

@reem_tayeb: Aahraf Fayadh est accusé de ‘harceler les bien-pensants religieux et de laisser pousser ses cheveux… quand ces accusations tristement risibles cesseront on pourra commencer à discuter des droits et libertés.

#أشرف_فياض اعتقاله ليس الا اعلان اننا وصلنا الى ما وصلت اليه اوروبا في العصور المظلمة !!

@MohammdaLahamdl:  L'arrestation d'Ashraf Fayadh est la preuve que nous sommes dans la même situation que l'Europe à ses heures les plus sombres.

هل تعتقد أن إيمانك حقيقي وأنت تعتقد أن الله كائن قابل للتحرش به ؟! #أشرف_فياض

@WhiteTulip01: Pensez-vous que votre foi est vraie si vous croyez que Dieu peut être harcelé!!

أشرف_فياض معتقل بتهمة الالحاد!!وهل الكفر تهمة!! وهل الايمان إجبار!! هذا اذا افترضنا صحة التهمة أصلا

@MusabUK:  Ashraf Fayadh est détenu pour athéisme. L'athéisme est-il un motif d'accusation? La foi est-elle exécutoire ? C'est le cas si nous acceptons l'accusation.

إن وجود #أشرف_فياض في السجن، مع المجرمين، والقتلة، لأنه شاعرٌ فحسب، لا يعنى سوى أن العدالة مسألة ترفيّة لدينا، سلطة وشعبا

@b_khlil:  Le fait qu'Ashraf Fayadh soit détenu avec des criminels et des assassins uniquement parce que c'est un poète, nous indique que la justice est un privilège, pour le peuple et pour le régime.

15 تهمة ملفقة للشاعر والفنان #أشرف_فياض تبدأ بالإلحاد وتنتهي بإطالة الشعر، لماذا ؟ لأنه قبل 5 أشهر صور هيئة أبها وهي تجلد شاب أمام الناس

@turkiaz: 15 motifs d'accusation sont retenus contre l'artiste et poète Ashraf Fayadh qui est emprisonné, dont athéisme et cheveux longs. Pourquoi ? Parce qu'il a filmé la police religieuse qui fouettait un jeune homme en public.

#أشرف_فياض الى اعلامنا ، هل ننتظر ، القليل من المهنية ستفي بالغرض. قضية اشرف فياض علي وشك ان تكون في صفحات كل المحطات العالمية قريبا

@AhmedMater: . Aux médias : doit-on attendre ? Un peu de professionnalisme serait de mise. Le cas d'Ashraf Fayadh va bientôt faire la une de la presse internationale.

تحولت التحقيقات مع الشاعر أشرف فياض بعد عجز المحقق أن يثبت شيئا من الاتهامات إلى أسئلة حول لماذا تدخن ؟ ولماذا شعرك طويل قليلاً ؟

@mohkheder:  Quand l'instruction n'a pu prouver aucune des accusations retenues contre Ashraf Fayadh, on a commencé à lui demander pourquoi il fumait et pourquoi il portait les cheveux longs.

 

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site