Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Meena, un personnage de BD qui change l'attitude envers les filles en Asie du Sud

Screenshot from the cover of Meena Comic Book. Courtesy Unicef

Copie de la couverture d'une BD de Meena. Image fournie par UNICEF

[Liens en anglais et bengali] Il y a encore deux décennies, la condition de nombreuses femmes dans les pays d'Asie du sud était très mauvaise. De nombreuses filles des zones rurales n'étaient pas autorisées à étudier. Les filles étaient inévitablement mariées dès qu'elle grandissaient, alors à quoi bon leur servait-il d'étudier ? Les garçons obtenaient les meilleurs morceaux pendant les repas, et les filles, les restes. Mais cette mentalité discriminatoire a considérablement changé, en partie grâce à un personnage de bande dessinée

Le personnage fictif de Meena apparaît dans l'émission télévisée pour enfants du même nom en Asie du sud. Promues par l’UNICEF, Meena et son émission télé sont très populaires dans la région. L'UNICEF a développé le projet Meena Communication Initiative (MCI) comme un projet de communication large visant à changer la perception et les comportements qui freinent la survie, la protection et le développement des filles en Asie du Sud. 

Le Bangladesh était le premier pays à découvrir Meena lorsque le film où elle lutte pour aller à l'école a été diffusé à la télévision nationale du Bangladesh (BTV) en 1993. Parmi les personnages secondaires des histoires, on trouve Raju, le frère de Meena et Mithu son perroquet apprivoisé. 

Meet Meena. Image courtesy Wikimedia

Voici Meena. Image de Wikimedia

D'après un ancien rapport de l’UNICEF :

Depuis ses débuts, il y a 14 ans, elle a montré à des millions de femmes et de filles ce qu'il est possible de faire. Ses messages vont de la lutte contre le harcèlement au combat contre les stigmates du HIV/SIDA, en passant par le droit des filles à faire du sport. Les histoires de Meena sont très divertissantes et drôles, mais elles reflètent également les réalités de la vie des filles en Asie du Sud. 

Meena a diffusé des messages pour mettre fin aux mariages d'enfants et à la pratique de la dot, promouvoir l'utilisation de toilettes propres, envoyer les filles à l'école, prôner l'égalité entre les garçons et les filles et le droit à l'éducation pour les employés domestiques. Ses émissions mettent en évidence les possibles contributions que les filles peuvent fournir à la société si on leur donne une égalité de chances. 

Comment un message diffusé par une petite fille de bande dessinée peut-être assez puissant pour participer au changement radical d'une société ? Naznin Rahman, mère de famille, répond au Daily Prothom Alo [bengali] :

আমার মা জোহরা বেগম তাঁর দুই ছেলের বিয়েতে যৌতুক নিয়েছেন। তখনো টিভিতে মীনা দেখাতে শুরু করেনি। তারপর যেই তিনি মীনা দেখতে শুরু করলেন, তাঁর চরিত্রে মেয়েদের প্রতি আলাদাভাবে একটা সহানুভূতি কাজ করতে লাগল। তারপর যখন তাঁর ছোট ছেলের বিয়ে দিলেন, তখনই আমরা বুঝতে পারলাম তিনি মীনার দ্বারা কতটা প্রভাবিত। আম্মা আমার ছোট ভাইয়ের বিয়েতে যৌতুক নেননি।

Ma mère, Zohra Begum, a demandé une dot pour ses deux fils aînés. A cette époque, Meena n'existait pas. Depuis qu'elle a commencé à la regarder, elle a développé une compassion particulière pour les filles. Lorsque son plus jeune fils s'est marié, on a compris à quel point elle avait été touchée par Meena. Elle n'a pas demandé de dot pour mon petit frère. 

Shuvo Ankur a écrit sur la page BDNews24.com à propos des changements positifs que Meena avait provoqués : 

প্রচার হবার পর থেকেই মীনা পেয়ে যায় দারুন জনপ্রিয়তা। এবং এর ফলে আসতে থাকে বেশ কিছু পরিবর্তন। আগে গ্রামাঞ্চলে মেয়ে শিশুদেরকে স্কুলে যেতে না দিয়ে বাড়ির কাজ করানো হতো। মীনা কার্টুন প্রচার হবার পর থেকে আস্তে আস্তে ঘটতে থাকে পরিবর্তন। কারণ মীনা কার্টুনেও দেখানো হয়েছে যে তাকে স্কুলে যেতে দেয়া হতো না। কিন্তু কিছু ঘটনার পরে তাকে স্কুলে যেতে দেয়া হয়। এবং মীনা বিভিন্ন বুদ্ধিমত্তার পরিচয় রাখতে থাকে। সে লেখাপড়া শিখে তার বাবাকে ঠকে যাবার হাত থেকে রক্ষা করে। আবার বাড়ির গরু চুরি ঠেকায়। এমনি সব কাজের জন্য মীনা হয়ে যায় সবার জনপ্রিয় এবং সার্কভুক্ত দেশগুলোতে মেয়ে শিশুদেরকে অবহেলাও কমে যেতে থাকে।

Meena fut populaire dès le départ. Les changements étaient visibles de suite. Auparavant, dans les zones rurales les écolières abandonnaient l'école et finissaient par travailler comme domestiques. Mais la situation a changé après le début des diffusions. A l'écran, Meena n'était pas autorisée à aller à l'école au départ. Mais elle a changé son destin et a obtenu la permission d'aller à l'école. Son esprit et son intelligence lui ont permis d'apprendre à compter et avoir les connaissances essentielles pour éviter à son père de se faire abuser. Elle a sauvé leurs vaches d'un voleur. Son intelligence est devenue populaire et la négligence pour les filles dans les pays d'Asie du Sud a doucement commencé à disparaître. 

Sohanur Rahman [bengali] a écrit dans Kishorebarta que ce dessin animé est extrêmement instructif :

[…] মীনার কাছ থেকে আমরা অনেক কিছুই শিখেছি। সেই ৯০ দশক থেকে আজকের দিন প্রযন্ত প্রায় ১৭ বছর ধরে মীনা আমাদের সমাজের প্রতিটি মানুষের মনের মনিকোঠায় একটি উজ্জ্বল চরিত্র হিসেবে স্থান দখল করে নিয়েছে।

Nous avons beaucoup appris de Meena. Depuis les années 90 jusqu'à aujourd'hui, Meena est devenue une star et un personnage central dans notre société. 

Meena est aussi diffusé à la radio. Farzana Islam Tithi, 24 ans, qui double la voix de Meena dit au Daily Star :

Tout le monde aime Meena depuis son enfance et tout le monde, quel que soit son âge, a regardé l'émission avec avidité. Il se pourrait que l'accent de Meena a frappé mon esprit et je crois que ce sentiment m'aide dans mon travail de doublage. 

Bengalithings déclare sur Tweeter que Meena a un rôle modèle :

Pour parler franchement, Meena du dessin animé était l'un des modèles de mon enfance. 

Le compte Twitter de UNICEF Bangladesh (@UNICEFBD) a rappelé que :

Le personnage de Meena continue d'influencer les vies des enfants et dissipe les stéréotypes sociaux négatifs… 

Chaque année, le 24 octobre, la fête de Meena (“Meena Day“) a lieu pour promouvoir la conscience sociale de la nécessité d'une scolarisation obligatoire, d'éviter les abandons et s'assurer d'une éducation correcte. 

D'après les rapports [bengali], Meena est aussi devenue populaire en dehors de la région d'Asie du Sud. L'émission est doublée en plus de 30 langues telles que l'arabe, le birman et le chinois. Vous pouvez télécharger gratuitement les BD de Meena ici.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site