Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Puissante explosion près du QG de la police au Caire

Les Egyptiens ont été réveillés ce matin par le bruit d'une très forte explosion, qui a secoué le centre du Caire. Les photos publiées en ligne montre un panache de fumée au-dessus de l'horizon. Certains disent avoir entendu des tirs. Les premières informations indiquent que l'explosion s'est produite aux environs du Quartier Général de la Police du Caire.

La journaliste Rawya Rageh scotchée à son téléviseur rapporte :

La télévision publique interviewe un témoin disant que l'explosion était à proximité du Directorat de la police du Caire

La télévision d'Etat égyptienne parle de tireurs à moto, pendant un entretien avec un témoin, mais information pas encore sourcée

L'information est encore partielle. En ligne, les Cairotes cherchent à en savoir plus.

Mohamed Abdelfattah demande :

Merde quelqu'un a entendu la même chose que moi ? C'était une explosion qui vient de me réveiller [?]

Rania Hafez raconte :

La maison s'est mise à vibrer pendant un bref moment

Cairo Live 24/7 partage cette photo :

Explosion au centre du Caire Gros panache de fumée depuis environ 1 km au nord du centre-ville

Autre photo largement diffusée :

Mahmoud Saber affirme que cela ne pouvait venir que du Directorat de la Police du Caire :

Je regarde la fumée depuis ma fenêtre. La fumée vient de la direction du Directorat de la Police du Caire. Il n'y a rien d'autre dans cette direction à part le QG de la police

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site