Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le 11 février, les internautes disent non à la surveillance de masse

Cartoon by Doaa Eladl via Flickr, Web We Want (CC BY-SA 2.0)

Dessin de Doaa Eladl sur Flickr, Web We Want (CC BY-SA 2.0)

Au Nigeria une nouvelle législation pour combattre la cybercriminalité peut aussi museler les critiques. En Argentine ils engrangent des données sur l'ADN, l'iris et la façon de marcher. Les activistes tunisiens craignent que l'Agence Technique des Télécommunications qui vient d'être créée annonce une nouvelle ère pour la surveillance de masse.

Aucun doute : la surveillance de masse par les Etats est un problème mondial.

Le 11 février, des individus, des organismes de la société civile, et des milliers de sites internet vont ensemble dénoncer la surveillance de masse. Tout le monde, partout, peut participer – que ce soit dans la rue comme sur le net.

Les programmes de surveillance de masse violent notre vie privée et portent atteinte à nos droits à la liberté d'expression et d'association. Ils vont à l'encontre de la liberté et de l'ouverture de l'Internet mondial, et sont contraires aux valeurs démocratiques. Les documents révélés par Edward Snowden en juin dernier ont exposé l'existence de dizaines de programmes de collecte de renseignements à grande échelle et ont été une onde de choc dans le monde entier. Mais en même temps que les fuites de Snowden ont mis en lumière quelques-unes des plus flagrantes violations de la vie privée par le gouvernement américain, elles ont insufflé une nouvelle énergie pour débattre sur la surveillance et les violations de la vie privée partout dans le monde, comme mentionné ci-dessus.

Vous voulez vous engager ? voici comment participer :

REJOIGNEZ L'ACTION

Dans tous les pays du monde des groupes montent des manifestations, organisent des “hackathons”, lancent des campagnes en ligne. Trouvez ce qui se passe près de chez vous:

ArgentineAustralie • Autriche • Brésil • Canada • ColombieAllemagne • France

Inde • MexiquePays-BasPérou • Pologne • Србија • ประเทศไทย • Ouganda

Royaume Uni Etats-Unis

Vous ne trouvez pas votre pays? Trouvez du matériel sur nos sites partenaires pour alimenter votre propre campagne ! Lisez sur notre page surveillance les articles publiés par Global Voices sur la surveillance dans le monde.

MONTREZ VOTRE SOUTIEN

Montrez que vous êtes solidaire avec la campagne du 11 février ! Affichez un bandeau sur votre site. Partagez le message – ou un dessin humoristique sympathique (comme ceux que vous pouvez trouver ci-dessous) – sur les réseaux sociaux.

The Day We Fight Back banner, by Alec Perkins via Wikimedia Commons, (CC BY-4.0)

Bandeau La Journée de la Riposte, par Alec Perkins via Wikimedia Commons, (CC BY-4.0)

Screen shot 2014-02-09 at 10.05.22 PM

Cartoon by Xpectro & Web We Want via Flickr (CC BY-SA 2.0)

Dessin de Xpectro sur Flickr, Web We Want (CC BY-SA 2.0)

Cartoon by Doaa Eladl & Web We Want via Flickr (CC BY-SA 2.0)

Dessin de Doaa Eladl & Web We Want via Flickr (CC BY-SA 2.0)

DITES “OUI” AUX PRINCIPES GLOBAUX SUR LA SURVEILLANCE DES COMMUNICATIONS

Signez les Treize Principes sur la Surveillance Internationale des Communications, rédigés par des spécialistes des droits humains du monde entier. Ces principes forment la colonne vertébrale des efforts fournis par la société civile globale pour protéger les droits à la vie privée des internautes: une série de recommandations claires qui rappellent aux gouvernements l'obligation de respecter les droits humains en termes de surveillance.

Lisez et signez ces principes dans les langues suivantes:

Русский • Español • Hrvatski • Македонски • Shqip • Polski • Čeština • Svenska • Nederlands

Français • हिन्दी •  العربية • Italiano • Ελληνικά • Română • Slovenčina • Eesti • Slovenščina • Dansk

Magyar • Suomi • Deutsch • فارسی • Български • Latviešu • Lietuvių • Português • Quechua

繁體中文 • Tiếng Việt • 한국어 • Українська • ภาษาไทย • اردو

Montrez votre soutien à ces principes grâce à un bandeau ou un badge.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site