Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : controverse autour d'un spot vidéo pour une agence matrimoniale

Les liens de cet article renvoient tous à des sites en chinois.

Lorsque Baihe.com, un des plus gros sites de rencontres en Chine, a lancé une campagne télévisée en apparence fine et émouvante, l'équipe de production n'avait sans doute pas imaginé provoquer un tollé sur la toile.

Le spot, sorti au moment du Nouvel An chinois, visait à promouvoir l'agence matrimoniale hors-ligne de Baihe. Le Nouvel An chinois, qui est un moment de rassemblement pour les familles du pays, est aussi une période difficile pour les jeunes célibataires qui ne supportent pas l'attention excessive portée à leur vie privée par les membres de leur famille. La publicité de Baihe arrivait donc à point nommé.

Screenshot of the commercial "Because Love Can't Wait"

Capture d'écran du spot “Par amour, je n'attendrai plus”

Dans la vidéo, on suit une jeune femme célibataire qui finit par se marier pour faire plaisir à sa grand-mère mourante. A chaque fois que l'héroïne rentre chez elle, la grand-mère lui demande si elle s'est mariée plutôt que de la féliciter de ses succès universitaires et professionnels. Le slogan final est le suivant : “Par amour, je n'attendrai plus”. Le message est clair – que l'on épouse ou non la bonne personne, tant que l'on se marie, on aura réalisé le voeu de sa famille, et le bonheur personnel doit être subordonné à celui de la famille.

http://www.youtube.com/watch?v=ul0KyzDK5Cs

Le spot a provoqué de nombreuses réactions négatives sur le net. Certains internautes trouvent en effet que Baihe met en avant des valeurs conjugales négatives en se servant de la pitié filiale comme moyen de pression. Le 6 février, une personne du nom de Cai Puning a organisé une campagne de protestation contre Baihe sur le site de microblogging Sina Weibo. En moins de deux jours, plus de 7 millions d'utilisateurs l'avaient rejoint dans son combat. Ensemble, ils ont exigé le retrait de la campagne publicitaire ainsi que des excuses publiques de la part de Baihe.

 “Lao Chao”, un utilisateur de Weibo, a posté le commentaire suivant :

在老外婆垂死前一声声催命似地追问下,女孩走进婚姻,又一个鲜活的生命成为亲情的殉葬品,“这是我见过的最恐怖最狼心狗肺的广告”。

A cause de sa grand-mère mourante qui la presse de se trouver un conjoint, la jeune femme s'est précipitée pour se marier et une existence pleine de vigueur a été sacrifiée par piété filiale. C'est la publicité la plus horrible et la plus ingrate que j'aie jamais vue.

Un autre internaute, “Gongda Houyuaner“, s'inquiète quant à lui du message d'inégalité entre les sexes que le spot véhicule :

其实逼婚并没有那么反感,但是通篇表达的性别歧视让人不满。否认女主角事业学业,只承认她的婚姻价值。

En vérité l'idée du mariage forcé ne me choque pas autant que l'expression de discrimination des genres présente dans la vidéo. Sa carrière universitaire est niée et on ne reconnaît de valeur qu'en son mariage.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site