Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une comparaison des évolutions post-coloniales d'Afrique francophone et anglophone

Screen capture of animated slideshow on the legacy of French and English colonization in Africa via Le Monde

Capture d'écran d'un diaporama animé sur l'héritage des colonisations française et anglaise en Afrique – en bleu, les pays francophones, en rouge, les pays anglophones. via Le Monde

Le thème de l'évolution post-coloniale des pays francophones et anglophones d'Afrique alimente depuis toujours un débat intense. Cheidozié Dike, au Nigeria, apporte une perspective neuve sur le sujet [anglais] :     

Alors que dans le système français de la Loi-Cadre il s'agissait d'abord d'intégration, le système colonial britannique ne visait que l'exploitation. Créant une ambiance de suspicion entre les nations qui constituent l'Afrique anglophone d'aujourd'hui, brisant les relations avant même qu'elles s'établissent, divisant pour régner.[.;] Les Africains francophones ne ressentent pas le besoin d'aspirer à la culture occidentale, parce que la culture française épousait les coutumes locales de telle manière que c'est devenu un tout indivisible

L'analyse que fait l'Afrique francophone est pourtant toute différente. Ouréguéhi, au Bénin, exprime pourquoi, à son avis, l'Afrique francophone est à la traîne financièrement derrière sa voisine anglophone :

Les pays anglophones ont été libérés de leur colon sur tous les plans. la France a toujours les regards dans les affaires des colonisés sans oublier la dictée qu'elle fait à ces pays. Quand tu veux voir celui que tu prétends aider évoluer, tu lui donne les conseils tout en lui laissant le choix de sa politique

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site