Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Sotchi 2014 : retour sur l'affaire des toilettes doubles

"Sochi: if we are going to sh*t ourselves, might as well make it pretty." Anonymous image distributed online.

“Quitte à merder, autant le faire en beauté”. Image anonyme disponible en ligne.

Fin janvier, alors que tous les regards étaient rivés sur le mouvement de protestation ukrainien en train de prendre de l'ampleur et les photographes juchés sur les barricades, le journaliste de la BBC Steve Rosenberg a signé ce tweet illustré par un autre genre de visuel :

Voir double dans les toilettes pour hommes du centre olympique de biathlon de #Sotchi

La photo de ces deux cuvettes de WC rapprochées et dépourvues de cloison a été retweetée plus de 1000 fois. Elle a provoqué l'hilarité de la blogosphère russophone (puis du monde entier), devenant un symbole de plus des préparatifs des jeux de Sotchi, souvent brocardés pour leur incurie et corruption. A-t-on voulu faire des économies ? A moins qu'il ne s'agisse d'un problème de planification ? Ou peut-être y a-t-il un lien entre les Jeux et la dégradation du traitement des homosexuels en Russie, comme l'a twetté un blogueur :

En réponse aux critiques sur la restriction des droits des minorités sexuelles, les Jeux olympiques accueillent les premières toilettes gay au monde

Toutefois, la plupart des blagues ont été visuelles. On peut décerner la médaille de la plus drôle à un montage artistique sur le thème “La pilule rouge ou la pilule bleue ?” inspiré de “Matrix” :

"Make your choice, Neo" Anonymous image distributed online.

“Choisis, Neo”. Image anonyme trouvée en ligne.

D'autres “travaux”, bien que moins esthétiques, ont fait sourire. Ainsi ces allusions politiques transparentes au “tandem” Poutine-Medvedev :

Dual leaders for dual toilets. Anonymous image distributed online.

A présidence double, toilettes doubles. Image anonyme trouvée en ligne.

Et cette pique aux sportifs :

Biathlon target practice? Anonymous image distributed online.

Entraînement de tir à l'arc pour le biathlon ? Image anonyme trouvée en ligne.

On s'en doute, le bureau des relations publiques de Sotchi ne pouvait pas laisser passer ça ; l'une de ses membres, Elena Grinberg, a publié un post [en russe] sur sa page Facebook, pour expliquer qu'en réalité la préparation des Jeux ne s'était pas si mal passée que ça. D'après Mme Grinberg, il était prévu que ces toilettes soient transformées en placard, et les cuvettes de WC allaient en fait être enlevées. Sans doute devaient elles déjà être supprimées quand Steve Rosenberg a pris sa photo fatidique. Mme Grinberg a alors publié une vue d’autres toilettes, vraisemblablement du même immeuble, d'apparence tout à fait normale :

Selon Mme Grinberg, ces toilettes se trouvent un étage plus bas que les “doubles”.

Des toilettes transformées en placard, voilà qui peut sembler bizarre comme explication, mais tous ceux qui ont une petite expérience des lieux publics du système soviétique et post-soviétique trouveront ça plausible. Evidemment, tout le monde n'a pas cru Mme Grinberg. On a pu lire les accusations classiques  : l'explication a été élaborée après la découverte des faits, pour couvrir le scandale des toilettes. D'autres ont remarqué que ces toilettes doubles ne contiennent qu'un seul distributeur de papier (bien que le mur d'en face porte, semble-t-il, les traces de la présence d'un second). D'autres encore continuent à penser que si Mme Gringerg disait la vérité, c'est encore pire, parce que cela signifie que les erreurs de planification ont abouti à la construction d'un WC inutile.

Les soupçons des théoriciens d'un ‘complot des toilettes” sont-ils fondés ? Et puis même s'ils ne l'étaient pas ? Ce qui domine dans la perception de Sotchi, ce sont presque toujours des exemples de bureaucratie et d'incompétence, et cela ne changera que si les Jeux se concluent brillamment.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site