Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une ville d'Iran parle au monde : “Humains de Shiraz”

Sauf indication contraire, les liens dirigent vers des pages en anglais

Qui sont les habitants de Shiraz, en Iran, et à quoi rêvent-ils ? Il y a deux ans ils ont commencé à écrire leur histoire en photos avec Humains de Shiraz sur Facebook, à l'image de Humains de New York maintenant mondialement connu. La page compte plus de 7.300 adeptes. On y trouve des profils et des histoires de vies de tous horizons.

Shiraz [fr] est la capitale de la province de Fars en Iran, réputée pour être la ville des poètes et de la littérature. Deux poètes célèbres, Hafez [fr] et Saadi [fr] y sont nés. La ville est par ailleurs considérée [fr] par de nombreux iraniens comme la ville des jardins.

Real Madrid

“I'm a football player…” “What's your biggest dream as a football player?” “To play in Real Madrid.” Photo by Humans of Shiraz (used with permission)

Photo de Humains de Shiraz (utilisation autorisée)

“Je suis footballeur….”
“Quel est ton rêve le plus fou en tant que footballeur?”
“Jouer pour le Real Madrid.”

Devenir mannequin

Photo by Humans of Shiraz (used with permission)

Photo de Humains de Shiraz (utilisation autorisée)

“Quelles études fais-tu?”
“Ingénierie électronique.”
“Qu'est-ce que tu aimes le plus?”
“J'aime le mannequinat et je voulais devenir mannequin…”
“Quels sont les obstacles pour que tu deviennes mannequin ?”
“Que mon entourage l'accepte et considère positivement le problème.”

Heavy Metal

Photo by Humans of Shiraz (used with permission)

Photo de Humains de Shiraz (utilisation autorisée)

“Je suis musicien d'heavy metal, et je joue de la guitare électrique… “

Commerce de chaussures

Photo by Humans of Shiraz (used with permission)

Photo de Humains de Shiraz (utilisation autorisée)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site