Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“C'est maintenant que les hommes de bonne volonté doivent se lever” en République Centrafricaine

Andrew Harding rapporte sur Africa Review l'action courageuse d'une congrégation dans la ville déshéritée de Boali, en République Centrafricaine et notamment du Père Xavier Fagba. L'église paroissiale St Pierre a abrité des musulmans cherchant refuge devant le nettoyage ethnique perpétré par les bandes anti-balakas :    

“C'est maintenant que les hommes de bonne volonté doivent se lever et montrer la force et la qualité de leur foi,” a dit le Père Fagba, [..] “Quand j'ai fait cela, personne dans la communauté ne m'a compris. On m'a agressé et menacé.” Les musulmans – environ 650 au total – sont arrivés à l'église les 16 et 17 janvier. “Les musulmans ont découvert dans notre église que le Dieu que nous adorons est le même que leur Dieu,” a dit le Père Fagba.

Sur twitter, le mot-dièse #CARKindness [RCABonté] rapporte les actes locaux de bonté au milieu de l'innommable vague de violence qui empoisonne le pays. Autre exemple de bonté [Liens en anglais] :

Le mari de Khadija a été tué dans la crise de la RCA. A présent elle prépare la nourriture distribuée par le PAM pour des centaines d'enfants dans un camp de Bangui

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site