Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les “Olympiens” d'Asie du sud-est accueillis en héros

Yohan Goncalves Goutt representing East Timor in the Men's Slalom event.

Yohan Goncalves Goutt représentant le Timor Oriental lors du slalom masculin.

Ce ne sont pas deux pays réputés pour leurs chutes de neige, mais les Philippines et le Timor Oriental, situés en Asie du sud-est, étaient représentés lors des derniers Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi. Yohan Goncalves Goutt, qualifié pour l'épreuve de slalom masculin, est ainsi devenu le premier athlète timorais à se présenter aux Jeux Olympiques d'hiver. Prouesse également réalisée par le Philippin Michael Martinez, premier patineur artistique d'Asie du sud-est qualifié pour les Jeux.

Pour réaliser son rêve, Yohan a crée la Fédération de Ski du Timor Oriental et a réuni 75 000 dollars pour accomplir son rêve olympique. Il a pris part aux Jeux, a fini la course, et a terminé 43ème sur 117 participants. 72 autres skieurs n'ont pas fini la course ou ont été disqualifiés durant la compétition.

Yohan a partagé ses sentiments après avoir terminé la course:

WOW quelle expérience pour moi !!!! Cette course restera gravée à jamais dans ma mémoire, et le Timor Oriental dans l'Histoire. Partir en dernière position lors de la course de ma vie fut difficile, mais je l'ai fait et terminé ! 43 sur 117 !!!

Vous êtes formidables, merci de m'avoir soutenu !!!!

Après ces Jeux Olympiques j'ai le sentiment d'avoir beaucoup appris et je sors de ces Jeux grandi !!!

Avant les Jeux, il a reçu une lettre de félicitations de la part du Premier Ministre du Timor Oriental. Les Timorais sont naturellement fiers des exploits de Yohan, et certains de ses fans ont posté quelques messages sur son compte Facebook:

Popo Lay: Si fier de toi Yohan!! Félicitations d'être devenu la première personne à représenter notre nation aux Jeux Olympiques d'hiver et à écrire l'histoire. Tu es un véritable héros timorais et un modèle pour les futures générations!

José Antonio G. Casimiro: Terminé dans le top 50 est un grand exploit. J'en ai vu tellement avant vous chuter et ne pas finir la course. J'ai prié pour que vous réalisiez une manche propre, et vous l'avez fait. Merci d'avoir mis notre petit pays sur le devant de la scène internationale.

Beaucoup d'internautes ont été émus de voir Yohan défiler lors de la cérémonie d'ouverture sous les couleurs du Timor:

Jacinta Barreto: Vous nous avez montré comment porter le tais traditionnel par ce temps d'hiver… cool et branché. Bonne chance Yohan..

Carla Araujo Machado: Félicitations! Quel moment émouvant lorsque tu portais le drapeau du Timor Oriental! Nous en sommes tous très fiers!

Le ministre de l'Etat Agio Pereira a affirmé son soutien à Yohan:

Nous félicitons Yohan pour son engagement et sa fierté pour le Timor Oriental. Ses efforts, ainsi que ceux des autres athlètes qui représentent le Timor Oriental sur la scène internationale, ont accru la visibilité de notre nation et augmenté l'intérêt pour ce pays.

Yohan Goncalves Goutt at the Sochi Games

Yohan Goncalves Goutt aux Jeux de Sotchi

Pendant ce temps, le patineur philippin Michael Martinez était le seul représentant de son pays aux Jeux de Sotchi. Qualifié pour la finale, il a pris la dix-neuvième place.

Le parcours atypique de Michael a ému de nombreux Philippins. Il a ainsi appris à patiner seul dans un centre commercial et est parvenu à devenir un Olympien malgré son asthme.

Mais alors que les Philippins ont acclamé sa participation triomphante aux Jeux d'hiver, d'autres ont reproché au gouvernement le peu d'aide apporté au jeune patineur. La famille de Michael aurait même hypothéqué leur maison en vue de la préparation olympique du jeune athlète. La demande de soutien financier envoyée par la mère de Michael n'a apparemment pas été reçue par le président, car traitée comme un spam.

Michael Martinez patine de nouveau ce soir, à 23 heures sur TV5Manila. RT pour exprimer votre soutien!

Michael Martinez n'était qu'un enfant avec un rêve. Désormais il est un héros olympique. J'espère qu'aucun politicien actuel ne tirera profit de sa popularité

Michael Martinez est le Prince de la glace dans un pays où il ne neige jamais

Peu importe que ce gosse ne ramène rien chez lui. Sa présence seule suffit à faire de lui un héros.

L'écrivain Jessica Zafra a salué la mère de Michael pour avoir guidé le talentueux adolescent sur la route de ses rêves:

Je ne connais pas la mère de Michael, mais je sais qu'elle a encouragé son fils à poursuivre son rêve, aussi étrange que cela puisse paraître. Etre parent est difficile, plus particulièrement lorsque votre enfant a un véritable talent. Vous vous devez d'être honnête quant aux aptitudes de votre enfant et ne pas le laisser se bercer d'illusions. Vous devez estimer ses chances de réussite et faire le sacrifice qui s'impose. Félicitations, Mme Martinez, vous êtes la mère la plus incroyable qui soit.

De retour aux Philippines, Michael a été accueilli en héros par ses compatriotes:

Michael Christian Martinez revient à Manille en héros! Plus d'informations quant à son retour sur @Spotdotph

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site