Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Savoureux momos, doux sel roti et 5 autres délicieuses spécialités népalaises

[Tous les liens sont en anglais]

Le Népal, terre de cultures et de traditions diverses, possède des mets uniques qui vous mettent l'eau à la bouche. Les spécialités présentées ici ont été sélectionnées parmi des centaines de recettes appétissantes originaires des hauts plateaux comme des plaines népalaises.

1. Sel roti

Le célèbre beignet croustillant népalais (sel roti), un must des festivités de Tihar ou Deepawali, est préparé à partir de farine de riz.

Suivez les instructions de NepaliMom afin de préparer les beignets.

2. Gundruk

Le Gundruk, un plat populaire chez les Népalais, est préparé à partir de légumes feuillus séchés et fermentés, à savoir la moutarde et les feuilles de radis. Le blog Nepali Local Food explique comment cuisiner le gundruk ko jhol (soupe).

Gundruk ko jhol (soupe)

Pour 6 à 8 personnes

50g de Gundruk/Sinki

1 oignon haché

1 tomate hachée

2 poivrons rouges

1/2 cuillère à soupe de poudre de curcuma

1 cuillère à café de sel

Préparation: Plongez le Gundruk/Sinki dans l'eau pendant 10 min. Chauffez l'huile avec les oignons hachés, les tomates et les poivrons. Égouttez le Gundruk/Sinki puis faîtes-le frire, ajoutez la poudre de curcuma et le sel, ainsi que deux tasses d'eau. Faîtes bouillir pendant 10 min, et servez chaud avec du riz. 

 

3. Momo

A typical serving of a plate of Momo with Sesame Yellow Sauce and Red Ginger Chilli Sauce in Nepal. Image from Wikimedia Commons by Kushal Gayal. CC BY-SA

Un plat de momo avec une sauce au sésame jaune et une sauce au gingembre rouge. Image de Wikimedia, droits réservés de Kushal Gayal. CC BY-SA

Le Momo, une pâte tibétaine, est tellement populaire chez les Népalais qu'il peut être considéré comme le met phare du pays. Les nombreux restaurants du pays vendant ces boulettes de pâte les bourrent généralement de viande de bœuf hachée, de poulet, de mouton ou de légumes.

Consultez le guide de cuisine présentant étape par étape la préparation du momo sur le blog Taste of Nepal. Ou visionnez une vidéo Youtube postée par Pucca syanu, qui vous montre comment les cuisiner:

4. Chhoila

Le Chhoila, le plat favori des Newars de la vallée de Katmandou, est devenu populaire à travers le pays. Généralement préparé à partir de viande de bœuf, le “haku chhoila” (chhoila noir) – version cuite du chhoila – est savoureux. Consultez le blog We All Nepali pour plus d'informations pour la préparation du chhoila au poulet.

Regardez Babus Cooking préparant un chhoila:

5. Chatamari

Le Chatamari, également appelé la pizza népalaise, est une sorte de crêpe de riz célèbre des Newars de la vallée de Katmandou. Le blog We All Nepali vous donne quelques conseils sur la façon de le préparer.

Regardez comment est réalisé le chatamari sur cette vidéo Youtube, postée par Marc Wiens:

6. Bagiya

Le Bagiya est un plat sain et délicieux réalisé à partir de farine de riz et dégusté lors des fêtes de Deepawali, dans l'est du Terai. Il s'agit d'un met conçu par les Tharus. Alors que ceux de l'est du Népal préfèrent le bagiya avec des lentilles, ceux de l'ouest le préparent en forme circulaire et sans lentilles, comme l'explique le blog Voice of Tharus.

Voici comment le réaliser grâce à Voice of Tharus:

Trempez le riz déjà mouillé dans l'eau et broyez-le dans un traditionnel moulin à farine. Le goût de la farine dans un dekhi est bien meilleur que dans un moulin. Tamisez la farine et faîtes-la frire dans un chaudron de fer (n'ajoutez pas d'huile et n'oubliez pas de ne pas brûler la farine).

Mélangez l'eau chaude à la farine et pétrissez jusqu'à obtenir une pâte tendre.

Faîtes cuire jusqu'à ébullition les lentilles et ajoutez des épices, du gingembre, de l'huile de moutarde et salez.

Faîtes des boulettes rondes. Percez un trou, mettez le mélange de lentilles et d'épices et aplatissez-le au milieu avec la paume et laissez les extrémités dépasser.

Cuire les boulettes dans de l'eau bouillante.

Servez le bagiya avec du chutney ou des légumes au curry. 

7. Sidhara

Sidhara Cakes. Image via author courtesy Voice of The Tharus blog

Gâteaux de Sidhara. Image avec l'autorisation du blog Voice of The Tharus 

Le Sidhara est préparé à partir de souches de taro, de curcuma et de poisson séché. L'arôme est âcre et le goût amer, mais ce met reste l'un des plus consommé par les habitants du Terai, en particulier par les peuples indigènes comme les Tharus, les Danuwars, les Musahars et d'autres encore.

Le blog Voice of Tharus vous donne la recette du Sidhara:

Rassemblez les différentes variétés de poisson Dedhna et Ponthi. Celles-ci se trouvent en abondance dans les rizières et les sources d'eau publique. 

Faîtes sécher les poissons au soleil pendant quelques jours.

Coupez les tiges de Kachu (taro – Colocasia) en petits morceaux. Lavez-les soigneusement.

Hachez ou broyez les poissons séchés avec les tiges de colocasia et le curcuma, et faîtes des petits gâteaux.

Laissez-les sécher au soleil pendant 10-15 jours puis conservez-les dans un endroit sec pour une utilisation future. Votre sidhara est prêt à être cuisiner et déguster.

Pour préparer le sidhara, émiettez les gâteaux. Faîtes frire les morceaux de sidhara dans de l'huile de moutarde avec des oignons, des poivrons verts, des radis et des épices. Ajoutez de l'eau et salez à volonté.

Garnissez le plat de feuilles de coriandre verte et servez avec du riz soufflé.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site