Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le clip “Happy” montre l'autre face de Rio de Janeiro

Inspiré par le ”bonheur contagieux mondial” déclenché par le clip viral  “Happy“, de Pharrell Williams, comme dans des centaines de clips de danse dans le monde entier, Jeitinho Carioca, un groupe brésilien de réalisateurs de vidéos, a réalisé une version locale pour Rio de Janeiro avec un ton satirique.

En plus de montrer des gens heureux en train de danser, le clip met également en avant les actualités de la ville beaucoup moins réjouissantes, comme le coût élevé de la vie, les problèmes de racisme, les vols et la violence, ainsi que les travaux pour la Coupe du monde et les Jeux olympiques.

Regardez  “We Are Rio“:

Global Voices a également écrit des billets sur les clips “Happy” au Moyen Orient et en Afrique du Nord, à Hong Kong et la poursuite du bonheur en Afrique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site