Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'auteur de Global Voices Raza Rumi attaqué par des inconnus armés à Lahore

Le célèbre chroniqueur, présentateur de télévision et blogueur pakistanais (également auteur de Global Voices ) Raza Rumi a été attaqué par des hommes armés non identifiés près du marché de Raja sur la route de Ferozpur à Lahore, au Pakistan.Le 28 mars à 20h55, il a tweeté :

On m'a tiré dessus près du marché Raja. Mon chauffeur est blessé. Je redoutais ce jour

Selon les informations, Rumi s'en est tiré avec une blessure mineure après que des inconnus armés eurent ouvert le feu sur sa voiture et il a réussi à amener son garde du corps et son chauffeur blessés à l'hôpital. Son chauffeur a succombé à ses blessures et le garde du corps est entre la vie et la mort.

Les réactions des net-citoyens affluent :

Je condamne fermement l'agression contre le journaliste et présentateur télé @ Razarumi une voix audacieuse et courageuse contre le fanatisme et l'intolérance.

On a tiré sur Raza Rumi, le journaliste libéral qui s'oppose à la loi sur le blasphème à Lahore, il a survécu à l'attentat mais son chauffeur est tué

Choqué et attristé par l'attentat contre Raza Rumi et de la mort de son chauffeur. Le pouvoir doit assurer la sécurité adéquate et amener les tueurs devant la justice.

L'attaque contre Raza Rumi est une attaque contre la liberté d'expression et la démocratie. La politique d'apaisement a enhardi le terrorisme.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site