Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Comment le service de transfert d'argent M-Pesa a changé la vie des Kenyans

M-Pesa payment till at a restaurant in Kenya. Photo released under Creative Commons by Wikipedia user Raidarmax.

Publicité pour M-Pesa dans un restaurant au Kenya. Photo sous licence Creative Commons par Raidarmax sur Wikipedia

Le mois de mars 2014 marque les sept ans de M-Pesa, un système de transfert d'argent par téléphonie mobile et d'un service de micro-finance, qui a été introduit au Kenya par l'opérateur de télécommunications Safaricom. M-Pesa fonctionne comme une banque : les abonnés déposent de l'argent à l'aide de leurs téléphones portables et le retirent dans un comptoir Safaricom ou auprès des agents agréés par l'entreprise en présentant une pièce d'identité avec photo et en donnant un code secret. 

 La société Safaricom a été la première entreprise au Kenya à offrir des transferts d'argent mobiles. Elle reste l'acteur dominant aujourd'hui, avec d'autres entreprises comme Airtel, Orange et Yu qui offrent également des services similaires. Pour célébrer le septième anniversaire, Safaricom a encouragé les Kenyans sur Twitter à utiliser le hashtag #BeforeMPESA pour expliquer comment le service a changé leur vie.

Voici les trois réponses les plus fréquentes:

1. M-Pesa a donné aux kenyans une autre façon de garder de l'argent en toute sécurité:

hehehehe…

Hehe RT @ JudieOj: Lol # BeforeMPESA comment les gens gardaient leur argent en sécurité avant

2.  Les kenyans peuvent maintenant faire un virement pour presque rien par M-Pesa, même leurs offres à l'église [sadaka] et les factures d'électricité:

Je peux facilement payer sadaka [offre à l'église] dans le confort de mon salon, sans aller à l'église

C'est ainsi que j'avais l'habitude de me rendre à la banque pour payer ma facture d'électricité

Pour être bref, ce service a rendu ma vie plus facile depuis que j'ai rejoint Mpesa

quand après une randonnée, tombé à court de carburant ….. ai du marcher plusieurs miles pour acheter du carburant avec Mpesa.

 Après avoir mangé avec votre copine, vous vous rappeliez que vous avez laissé votre porte-monnaie à la maison 

 Le paiement de la dot a été mouvementée … avec Mpesa c'est plus facile maintenant

Certaines personnes s'effondraient pendant les longues files dans les banques à l'occasion des jours d'ouverture des écoles (ndt: jour du règlement des frais de scolarité) juste à cause de l'attente

C'est ainsi que j'avais l'habitude d'attendre l'argent qui m'avait été envoyé par l'intermédiaire de Postapay [paiement par la poste]

3. M-Pesa est accessible à partir de n'importe quel téléphone:

@kebiwot #7YearsOfMPESA but the phone is 20 years old

7 ans de M Pesa, mais le téléphone portable a déjà 20 ans

Pourtant, tout le monde n'est pas très enthousiaste à propos de M-Pesa

Certains kenyans ont profité de l'anniversaire de M-Pesa pour exprimer leur frustration et critiquer ceux qui louent ce service:

comment Safaricom vous appelle juste pour vous achever…..

Samuel Gikuru se pose des questions sur les motivations de Safaricom et accuse même l'entreprise d'avoir volé l'idée :

Est-ce moi seulement ou quelqu'un d'autre aussi a noté que Safaricom fait tout pour tuer l'entreprise kenyane Tech Start Ups ? Ses activité vont de la télévision payante à l'assurance … On raconte au Kenya que Mpesa a volé une idée à un kenyan, qui vaut des milliards de dollars aujourd'hui. Il parait qu'un groupe de jeunes inventeurs aurait approché les dirigeants de Safaricom qui l'ont renvoyé en lui disant que son idée ne pouvait pas être réalisée, juste pour lancer le service eux mêmes quelques mois plus tard. Cette histoire est sur la bouche de tous les kenyans. Maintenant, un nouveau livre révèle qu'un cadre supérieur de Vodafone a conçu M-Pesa en 2003. Les Kenyans n'auraient presque rien à voir avec la création de M-Pesa qui a transformé le pays en plaque tournante mondiale de l'innovation.

…. Avec MPESA, la vie privée n'est pas assurée. Pour seulement 10 shillings, vous pouvez connaitre l'identité du propriétaire de cette ligne, si son numéro est enregistré pour le service, aussi simple que ça. En outre, des kidnappeurs utilisent ce service pour demander des rançons. Pour s'assurer qu'ils ne seront pas appréhendés facilement, ils ouvrent un compte en utilisant une fausse carte d'identité qui peut être obtenue illégalement sur une célèbre route de Nairobi. Safaricom ne fait rien pour contrôler l'authenticité de l'identité des requérants.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site