Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le guide des élections générales indiennes de 2014

L'Inde se prépare pour les XVI élections générales.Photo  Reporter#24728 Propriété de Demotix (04/06/2014)

L'Inde se prépare pour les 16èmes élections générales. Photo Reporter#24728 Propriété de Demotix (04/06/2014)

L'Inde est souvent appelée la plus grande démocratie du monde. Le pays dispose d'un gouvernement fédéral asymétrique [fr], avec des représentants élus aux niveaux fédéral, étatique et local. Le chef du gouvernement, le Premier ministre, est élu par les membres du Lok Sabha [fr], la chambre basse du parlement. Les membres du Lok Sabha sont élus tous les cinq ans, et les élections au Lok Sabha de cette année, ou élections générales indiennes 2014, ont démarré le 7 avril 2014.

Les plus grandes opérations électorales au monde sont prévues pour durer jusqu'au 12 mai 2014, en neuf phases, au cours desquelles le vote aura lieu dans environ 930 000 bureaux de vote dans toutes les 543 circonscriptions législatives indiennes. Les résultats seront proclamés le 16 mai 2014.

Il y a environ 814 500 000 électeurs, les plus nombreux au monde, et près de 100 millions de nouveaux électeurs ont été ajoutés depuis les dernières élections. Les partis politiques participants devraient dépenser environ 5 milliards de dollars pour leurs campagnes, les deuxièmes dépenses électorales les plus élevées au monde après celles des Etats-Unis. Plus de 10 millions d'agents électoraux, y compris les policiers seront déployés et 1,4 million de machines de vote électronique seront utilisées. Mais il y a encore des difficultés à surmonter pour permettre aux personnes handicapées de participer aux élections en raison du manque d'infrastructures pour l'accessibilité.

Les acteurs

La compétition se joue entre l’Alliance démocratique nationale (NDA) [fr], l’Alliance progressiste unie (UPA) [fr] et le Troisième front [fr]. Cependant, la rivalité principale dans cette élection sera entre Narendra Modi [fr], candidat au poste de Premier ministre de l'Alliance démocratique nationale dirigée par le Bharatiya Janata Party, et Rahul Gandhi [fr], le vice-président du parti du Congrès national indien et le président du Congrès de la jeunesse indienne et l'Union nationale des étudiants de l'Inde.

Le Bharatiya Janata Party (BJP), dirigé par le nationaliste hindou Modi, et ses alliés devraient gagner dans la majorité des circonscriptions, laissant derrière lui le parti au pouvoir le Congrès et ses alliés.

Les élections ne vont pas sans controverse. M. Modi est accusé de ne pas avoir empêché, voire d'avoir encouragé, les émeutes anti-musulmanes en 2002 dans l'état du Gujarat, où il était ministre en chef. Au moins 1.000 personnes sont mortes dans ces violences, la plupart d'entre elles musulmanes. Modi nie ces accusations.

Sur presque un cinquième des candidats aux prochaines élections générales pèsent des accusations criminelles, y compris des viols, des assassinats et des extorsions. On s'attend à des violences religieuses lors des élections.

Voici les opinions des net-citoyens sur les élections:

il y a 1 616 partis politiques enregistrés auprès de la Commission électorale indienne

Les sondages d'opinion suggèrent que le BJP proche du monde des affaires est en bonne voie pour remporter la majorité des sièges à l'élection nationale.

800 millions de personnes voteront en 5 semaines. Célébration de la démocratie ! Espère cette élection apporte un changement pour une meilleure INDE

(“Les mauvais politiciens ne le sont pas de naissance, ils sont créés : par les braves gens qui vont pique-niquer le jour des élections”) #votre choix 2014 est une chance d'en finir avec les corrompus et criminels du Parlement. Votez pour 4AAP

Choses importantes : le NOTA (le vote pour aucun des candidats) sera utilisé pour la première fois lors des élections pour le Lok Sabha cette année !

Je dois reconnaître que @GulPanag donne à la campagne électorale indienne un air cool et méchant

Les élections sur les médias sociaux

Cette année, de plus en plus d'outils des médias sociaux sont utilisés pour faire campagne en Inde. Le Washington Post a signalé que les partis indiens utilisaient des tactiques de campagne de type Obama pour se faire entendre et séduire les électeurs. Les candidats utilisent tous les gadgets et les plates-formes pour se connecter avec des millions d'électeurs urbains férus de technologie : Google+ Hangouts, entretiens télévisés organisés sur Facebook et  messagerie sur tablettes de téléphonie mobile et des applications WhatsApp.

En Inde, Facebook compte 93 millions d'utilisateurs et Twitter environ 33 millions de comptes à l'échelle nationale. Les utilisateurs de Facebook et de Twitter “exercent une influence considérable” sur les résultats électoraux définitifs, a indiqué la Iris Knowledge Foundation (Fondation Iris pour la Connaissance) basée à Mumbai.

Indian cricketer Gautam Gambhir campaigns for BJP in Amritsar. Image by Sanjeev Syal. Copyright Demotix (5/4/2014)

Gautam Gambhir, joueur de cricket indien, milite pour le Bharatiya Janata Party à Amritsar. Photo de Sanjeev Syal. Copyright Demotix 5/4/2014   
   

Narendra Modi a 3,68 millions de followers sur Twitter et a attiré plus d'un million de bénévoles pour sa campagne. Rahul Gandhi n'utilise pas Twitter personnellement (même s'il y a un compte ouvert par ses militants). La page Facebook de M. Gandhi a plus de 190 000 followers, tandis que Modi en a plus de 12 millions. Militant anti-corruption et ancien ministre en chef de Delhi, Arvind Kejriwal, a plus de 1,5 millions d'adeptes sur Twitter.

Google Inde a mis en place un hub Google Élections dans le but d'encourager les électeurs qui votent pour la première fois et le nombre croissant d'utilisateurs d'Internet dans le pays.

Google et Storyful se sont associés pour construire une communauté Google+ élections ouvertes, à l'intention des journalistes citoyens et des gens surveillent le déroulement des élections pour découvrir, vérifier, discuter et amplifier le contenu sortant du web social lors des élections générales.

Les femmes, en Inde, représentent 49 % de l'électorat, mais elles se déplacent beaucoup moins pour aller voter que les hommes. Jaago Re a lancé une campagne sociale appelée Power of 49 (le Pouvoir de 49) pour encourager davantage de femmes à participer à l'élection.

Social Samosa a lancé MTS Election Tracker, un tableau de bord en temps réel qui expose sous forme de diagramme le flux des conversations sur le web et les médias sociaux au sujet des partis politiques. Le tracker fournit une analyse de données en temps réel sur ​​le web, de Facebook, Twitter et YouTube et suit les mentions des principaux partis politiques et politiciens.
 
A lire aussi sur Global Voices (en anglais)

20 Feb – Is Indian Anti-Corruption Leader Arvind Kejriwal's Resignation Clever or Crazy?
20 Jan – Despite Controversial Past, Indian PM Candidate Narendra Modi's Star on the Rise
3 Jan – India's Aam Aadmi Party Wins Hearts and Forms Government in Delhi
15 Dec – Aam Admi Party Emerges As A Cleaner Option In Indian Politics

Ressources (en anglais) :

Mots-clics :

#YourVote2014

#IndiaElections

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site