Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Crowdsourcer la rébellion en Ukraine

Ukraine's struggle to maintain Internet silence about troop movements in separatist-occupied areas. (American WWII propaganda post. Public domain.)

L'Ukraine s'efforce de maintenir Internet silencieux sur les mouvements de troupe dans les zones occupées par les séparatistes (“Bavardage”, affiche américaine de la 2e guerre mondiale, domaine public.)

Les blogueurs d'Ukraine utilisent Internet pour rendre publique la localisation des troupes dans les villes du Sud-Est, où l'armée est engagée dans une vaste opération de “contre-terrorisme” contre les rebelles qui ont pris le contrôle partiel des grandes villes. Un groupe appelé “Cartes militaires” sur le réseau social russe Vkontakte a créé une application permettant à tout utilisateur de marquer la position de soldats et d'équipements militaires sur des cartes d'Ukraine. Ce service semble l'oeuvre de sympathisants séparatistes désireux de fournir les combattants rebelles en renseignements tactiques.

“Les amis ! Nous n'oublierons pas !” [Texte de l'image : “Attention : le ministère de la défense d'Ukraine demande aux internautes de garder le silence sur les mouvements de l'armée ukrainienne”]

“Cartes militaires” indique les positions des troupes ukrainiennes autour de Slaviansk occupé.

L'exactitude en lieux et temps des “Cartes militaires” est sujette à caution, mais certains blogueurs ukrainiens prennent la menace au sérieux et diffusent un message d'avertissement du ministère de la défense contre la discussion en ligne des mouvements de l'armée. Dès la mi-mars de cette année, le gouvernement ukrainien a mis en garde les citoyens contre la révélation de ce type d'information sur l'Internet. Mi-avril, le compte Twitter hyper-populaire “euromaidan” avait rediffusé le même message (voir ci-dessus), amassant près de 900 et favoris. Maintenant qu'Odessa glisse dans une apparente anarchie et que les soldats de Kiev se fraient un chemin de combat dans les villes de tout sud-est, les blogueurs appellent à nouveau à ne rien publier sur les mouvements de troupes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site