Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : un avocat détenu après sa participation à une réunion sur Tian'anmen

Sauf indication contraire, les liens dirigent vers des pages en anglais. 

Les autorités chinoises ont placé en détention l'avocat défenseur des droits de l'homme Pu Zhiqiang, l'accusant de « troubles à l'ordre public ». Une arrestation perçue comme une manœuvre des pouvoirs publics visant à dissuader les militants de commémorer l'imminent 25ème anniversaire de la répression des manifestations pro-démocratiques de la place Tian'anmen [Fr].

Selon le quotidien South China Morning Post, Pu Zhigiang aurait été détenu par la police de Pékin après avoir participé à une réunion organisée en mémoire de la répression du mouvement de 1989 et pour « explorer les conséquences de cette répression et exiger qu'une enquête soit menée dans le but d'exposer la vérité sur les événements du 4 juin 1989 ».

Au moins 15 personnes (intellectuels, militants et proches des victimes tuées lors du massacre de la place Tian'anmen) ont assisté à cette réunion tenue dans une résidence privée à Pékin ce 3 mai 2014. Au moins 5 autres personnes ont été mises en examen une fois la réunion terminée.

Photos of Xu protesting (photo from twitter)

Photos de Pu pendant les manifestation à Tiananmen en 1989. Photo diffusée sur Twitter.

Pu Zhiqiang est une personnalité renommée au sein du mouvement de Weiquan : il a défendu des auteurs et des journalistes dans plusieurs affaires très médiatisées, dont celle d‘Ai Weiwei [Fr].  Il a notamment été cité dans des magazines pour avoir fait campagne contre les camps de travail.

En raison de ses critiques ouvertes des politiques officielles, Pu Zhigiang est surveillé par la police, il a d'ailleurs été détenu et interrogé à plusieurs occasions. En 2013, il a été exclu et interdit de toutes les plateformes de microblog chinoises après les avoir utilisées pour critiquer publiquement Zhou Yongkang [fr], l'un des dirigeants du parti communiste.

Il a également participé au mouvement pro-démocratique de 1989 lorsqu'il était étudiant.

Les autorités chinoises censurent encore toute information liée au mouvement de Tian'anmen. En tapant le mot clé « Tian'anmen » sur le site populaire de microblog Sina Weibo, un message indique que les résultats ne peuvent s'afficher conformément à certaines lois et réglementations en vigueur.

Beaucoup d'avocats ont exprimé leur inquiétude à l'égard de la situation de Pu Zhigiang et ont fait appel à sa libération sur le site Weibo. Cependant la plupart des messages de soutien ont été supprimés.

Le message de l'avocat de Pékin Deng Shulin a vite disparu :

邓树林律师: 必须释放浦志强!抓律师是今后司法改革的方向吗?

Pu Shiqiang doit être libéré. Arrêter les avocats : s'agit-il de la nouvelle direction prise par les réformes judiciaires ?

Sur Weibo, l'actrice Zhang Ziyi conseille à ses abonnés de regarder un film qui expose comment un avocat peut être le garant de la justice :

《辩护人》一个追求民主、法制、公正为真理而斗争的律师让人肃然起敬。故事改编于韩国前总统卢武铉的真实事迹。在这儿无需再说电影拍得如何了,去看看人家拍的内容吧!

“Le conseiller”, l'histoire d'un avocat respectable qui se bat pour la démocratie, le respect du droit et la justice. Le film s'inspire de l'histoire de l'ancien président coréen Roh Moo-Hyun. Inutile de répéter ici à quoi ressemble le film, allez le voir par vous-même !

Maya Wang de Human Rights Watch commente sur Twitter :

La mise en détention de Pu et d'autres est la meilleure publicité pour le 25ème anniversaire et permet d'attirer exactement l'attention que les autorités cherchent à éviter.

Également sur twitter, la journaliste Sui-Lee Wee cite un article de Pu :

Le 4 juin est le bon moment pour lire l'article de Pu Zhiqiang. « Si tout le monde oublie, n'ouvrons-nous pas la porte à de futurs massacres ?»

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site