Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Ces Egyptiens qui disent non au service militaire obligatoire

1782181_699165710125690_4804191449253461677_n

“Non au service militaire obligatoire. Non à l'esclavage.” De la page Facebook “Non au service militaire obligatoire”.

Les Egyptiens affichent leur solidarité avec les militants de la campagne pour l'abolition de la conscription en Egypte.

La plupart des hommes égyptiens dont l'âge est compris entre 18 et 30 ans doivent effectuer jusqu'à trois ans de service militaire obligatoire, dont la durée varie avec leur qualification et niveau de diplôme. Des exemptions existent pour certaines maladies ou circonstances familiales.

Au coeur de la campagne, une page Facebook intitulée ‘Non au service militaire obligatoire,’ créée par des militants égyptien. Elle compte des milliers de “j'aime” et a demandé la semaine dernière aux Egyptiens de bloguer, tweeter et partager leurs photos avec des pancartes exprimant leur solidarité.

Les militants ont été inspirés par la Journée internationale de l'objection de conscience, qui a lieu chaque année le 15 mai. L'objection de conscience est le refus de participer à des activités et au service militaires. Les motivations peuvent être la foi religieuse, comme chez les Témoins de Jéhovah, ou les convictions pacifistes d'opposition à la militarisation et aux guerres. Selon l’Internationale des Résistant(e)s à la guerre, un mouvement pacifiste mondial, le 15 mai est une occasion pour les militants de promouvoir l'objection de conscience comme forme de résistance non-violente, et un outil pour récuser le militarisme :

Des centaines de personnes sont en prison à travers le monde parce qu'elles rejettent la conscription, ou ont quitté l'armée en ayant développé une objection de conscience contre la guerre.

"I am against forced conscription because everyone has the right to refuse carrying weapons", photo shared by No for Compulsory Military Service Facebook page.

“Je suis contre la conscription obligatoire parce que chacun a le droit de refuser de porter des armes”, photo partagée par la page Facebook Non au service militaire obligatoire.

Le militant Ahmed Hassan, récemment interviewé par Global Voices pour son opposition à la formation militaire au lycée, a partagé sa photo.

"I will not carry a weapon. I will not serve an institution that kills", photo shared by No for Compulsory Military Service Facebook page

“Je ne porterai pas d'arme. Je ne servirai pas une institution qui tue”, photo partagée par la page Facebook Non au service militaire obligatoire.

"I'm against forced conscription because humans are free , not obliged to your violence", photo shared by No for Compulsory Military Service Facebook page

“Je suis contre la conscription obligatoire parce que les êtres humains sont libres, et pas contraints à votre violence”, photo partagée par la page Facebook Non au service militaire obligatoire.

"Against forced conscription, because carrying guns is the defeat of humanity", photo shared by No for Compulsory Military Service Facebook page

“Contre la conscription forcée, parce que tenir un fusil est l'échec de l'humanité”, photo partagée par la page Facebook Non au service militaire obligatoire.

Le militant Mark Nabil a témoigné sur son blog de son interrogatoire par le renseignement militaire au Caire. Nabil était allé passer un bilan médical au centre de recrutement de l'armée à Assiout. On lui a remis un questionnaire sur ses opinions à propos de la position de l'armée et de la place de celle-ci dans la politique en Egypte. Quand il a exprimé son désaccord avec les décisions des militaires, on l'a menacé et transféré pour interrogatoire.

Activist Mark Nabil in front of Military Intelligence HQ in Cairo following his interrogation, declaring his conscientious objection to military service, photo from his blog

Le militant Mark Nabil devant le siège du renseignement militaire au Caire après son interrogatoire, déclare son objection de conscience au service militaire, photo de son blog

Sur Twitter, Semary ironise sur les zélateurs de la conscription forcée qui s'efforcent néanmoins d'y échapper eux-mêmes.

Si l'armée c'est bien, pourquoi vous félicitez-vous les uns les autres quand vous êtes exemptés ou réformés [par certificat médical]. Si la conscription obligatoire c'est sympa, et que l'armée est patriotique, pour quoi n'allez-vous pas vous engager ?

Pour conclure, le blogueur Che Mottos écrit dans un billet :

ماذا لو كان هذا الشاب من الكارهين لأسلوب و طريقة إدرارة المؤسسة التى سوف يكون أحد رجالها حال إلتحاقه بـ الجيش و هى المؤسسة العسكرية ؟! ماذا لو كان هذا الشاب من الرافضين لـ تدخل هذه المؤسسة فى الحياة المدنية و السياسة المصرية ؟!

Et si ce jeune homme déteste la façon dont l'institution [militaire] est gérée quand il en est devenu membre après avoir rejoint les institutions de l'armée ? Et si ce jeune homme est contre l'ingérence de son institution dans la vie civile et la politique égyptiennes ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site