Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Denglisch : Y a-t-il quelqu'un pour sauver la langue allemande ?

deutschretten

“Sauver la langue allemande” copie d'écran de la page d'accueil du site web deutschretten.com

La question de l'emploi de formulations anglaises par l'allemand (les “anglicismes“) ou encore de savoir s'il convient de déplorer ce phénomène, ou s'il s'agit au contraire d'une évolution de la langue ne date pas d'hier. Nombreux sont en effet ceux qui estiment que les ressources linguistiques propres à l'allemand sont suffisantes :

Notre milieu a beau être marqué par la langue anglaise, nous n'avons pas à recourir à tort et à travers aux anglicismes, alors que nous disposons en allemand des mots qu'il faut.

D'aucuns perçoivent même dans les anglicismes une forme de désinvolture :

“i like” est tout bonnement le compliment le plus imbécile qui soit. C'est l'anglicisme le moins cool. Je suis un être humain, pas un billet Facebook.

En Denglisch, certaines expressions ne sont empruntées à l'anglais qu'en apparence. Citons les exemples classiques “Handy” (pour désigner le téléphone portable nommé “cell phone” en anglais), “Oldtimer” (qui fait référence aux vieux tacots, là où le terme anglais est “classic car”), le “smoking” (en anglais “tuxedo”), le “trampen” des auto-stoppeurs allemands (en anglais “hitchhiking”), le “Messie”, [rien à voir avec le Messie en français] (celui qui entasse tout et finit par vivre dans un désordre total, “hoarder”, faux-ami du “messy” anglais) et le “Beamer” (“projector”) :

De la créativité linguistique, ça? Trop drôle! “Le ‘Handy’ devrait s'appeler en fait ‘Händy’ – http://t.co/fSAdH4xu00

Le site Web Deutsch retten! [Sauvons l'allemand] propose à ses visiteurs de sauver la langue allemande des anglicismes. Les utilisateurs peuvent ainsi cliquer sur des mots anglais, puis afficher leurs synonymes en allemand, qui figurent dans le “Duden”, dictionnaire de référence de l'allemand. Ainsi, “chatten” se dira “plaudern” (bavarder), “Shitstorm” [litt. en français, “tempête de merde”] redeviendra “Empörungswelle” (tempête d'indignation) et “Header” retrouvera le terme adéquat pour “Kopfzeile” (en-tête).

Les utilisateurs sont ensuite invités à cliquer sur le mot allemand pour l'adopter en prononçant ces voeux solennels :

Je jure solennellement d'adopter le mot allemand menacé “Empörungswelle”. Je promets de l'utiliser tant que faire se peut et de ne plus jamais utiliser l'abominable expression denglisch “Shitstorm [tempête de merde]” !

Ici, on prend le parti du second degré. Les curieux qui ont envie de savoir par quoi remplacer les actions “Twittern” et “Facebooken” sont donc invités à “adopter des ‘chats'”.

Le site est signé par les auteurs des ouvrages “Wie man Deutscher wird” [Comment devenir Allemand] et “Denglisch for Better Knowers” [Le denglish pour les petits malins] et du site Web Readgeek, qui offre la possibilité d'évaluer et de recommander des livres. Les auteurs invitent les visiteurs à leur faire part de leurs propositions de remplacement de mots anglais, en complétant un formulaire.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site