Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Espaces : La communauté Escuelab à Lima

Tous les liens de ce post renvoient vers des pages en espagnol, sauf indication contraire.

Des espaces physiques dédiés à l'enseignement et à l'apprentissage, au coworking [français], à l'incubation de projets, et à l'implémentation de projets communautaires n'étaient pas très courants en Amérique Latine il y a quelques années. Ce type d'initiatives se développent maintenant sur tout le continent. 

Un des pionniers en Amérique Latine a été Escuelab à Lima, au Pérou, un projet issu d'un projet plus ancien, Haute Technologie Andine ou ATA pour ses initiales en espagnol.  Cette organisation est plus étroitement liée aux projets d'art et de culture et à leur relation avec la technologie. Sur cette base, Escuelab cherche à offrir quelque chose de différent. D'après leur site Internet:

Situé dans le centre ville d'une capitale d'Amérique Latine, Escuelab cherche à encourager les créateurs, les théoriciens, et les jeunes activistes afin de développer leurs idées comme un moyen de concevoir et construire des futurs possibles au sein desquels leur imagination peut combler le fossé entre la technologie et la société.

Escuelab offre un concept d'apprentissage dynamique et modulaire, basé sur des projets entrepreneuriaux qui intègrent des disciplines souvent développées de façon isolée. Cette démarche facilite la connaissance interdisciplinaire dans le domaine de l'art, de la science, de la technologie et des nouveaux média en dehors des classifications habituelles et des séparations conventionnelles. 

L'équipe a commencé en 2009 avec un atelier de travail appelé Interactif “Magie et Technologie”, un projet mené conjointement avec Medialab Prado de Madrid. Depuis, Escuelab a été actif. Un des projets les plus connus a été son programme de Résidence, qui a été de 2009 à 2011 un incubateur de projets.

Dans de nombreux cas, le programme de  la Résidence a permis des projets conjoints comme le Sugar Camp Puno ou XO TV. Il y a eu également des projets créés individuellement par des résidents, comme le concours “Yo Soy el Robot ” (Je Suis Le Robot) de Luis Cermeño, Campuslibre.cc de Iván Terceros, et le “Musée d'Art Virtuel pour la Mémoire” de Karen Bernedo. Des projets collectifs comme Pixelhack Medellín ont été lancés par Vladmir Castro de Bolivie et Mónica Vallejo de Colombie. Dans cette video en espagnol, Ivan Terceros parle de son expérience durant sa résidence et de son rôle actuel en tant qu'associé.

SugarCamp Lima 2011. Viernes 18 de noviembre. Escuelab, Lima.

SugarCamp Lima 2011. Photo de Escuelab, Lima.

En 2011, avec l'arrivée des développeurs Mariano Crowe et Juan Camilo Lema, Escuelab a commencé à organiser des Hackathons. Le premier a été le Hackathon de l'Eau en 2011, suivi par Sugar Camp et Développer l'Amérique Latine 2011.

Outre les activités mentionnées précédemment et leur hébergement, Escuelab a diversifié ses activités en offrant des espaces de coworking, des ateliers de travail, des abonnements, ainsi que des services de conseil. Dans cette vidéo en espagnol, Enrique “Kiko” Mayorga parle de certains des services additionnels offerts par Escuelab.

 Escuelab n'est pas seulement un espace physique, c'est une communtauté de personnes avec des intérêts et des spécialités diversifiée qui a été créée autour de l'espace Escuelab et de sa philosophie. Activistes, hackers, développeurs, artistes, et specialistes dans d'autres domaines de connaissance, non seulement de Lima ou du Pérou, mais de toute l'Amérique Latine, viennent à Escuelab car cela leur semble être l'endroit opportun pour développer leurs activités.

Des projets intéressants de sensibilisation par les média citoyens sont nés dans la communauté Escuelab. Le projet de Aymar Ccopacatty intitulé Qamasa a vu le jour durant le programme de Résidence. Des jeunes étudiants Aymara de la zone de Puno ont appris comment sauvegarder et valoriser leur culture, langue et traditions en utilisant des outils audio-visuels, en utilisant des logiciels libres. Ces vidéos ont été ensuite mise en ligne sur Internet dans leur langue maternelle, comme celle ci dessous, où un jeune étudiant interroge un plus ancien sur le four à pommes de terre traditionnel. 

http://youtu.be/qfztlb6CdF

De plus, le projet Rising Voices Llaqtaypa Rimaynin coordonné par Irma Alvarez Ccoscco a également eu un lien proche avec Escuelab. Irma a utilisé les équipements au cours d'un atelier d'enregistrement audio pour des participants parlant le Quechua de la communauté Haquire et qui avaient migré à Lima.

Une autre activité d'Escuelab en 2012 a été PixelHack Arequipa, un espace pour encourager le circuit culturel d'Arequipa au travers d'une journée marathon de développement collaboratif de solutions technologiques qui ont rassemblé des artistes, des technologistes, des communicants, des responsables culturels, des citoyens et autres enthousiastes intéressés dans le développement de technologies pour Arequipa, Pérou et la région.

La video suivante est une visite des locaux de Escuelab guidé par Mayorga.

Vous pouvez suivre Escuelab sur Twitter et Facebook.

All links in Spanish

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site