Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En mer pour soutenir le prisonnier politique Oscar López Rivera

Desde el Muelle 8 en San Juan hasta la Puerta de San Juan, se hizo la travesía para acompañar a Oscar representado en el cabezudo.

Une traversée pour accompagner Oscar, représenté par un énorme masque à son effigie, s'est effectuée depuis le quai n°8 de San Juan jusqu'à la Porte de San Juan.

Des centaines de Potoricaines et Portoricains se sont donné rendez-vous le dimanche 25 mai 2014, dans la baie de San Juan, capitale de Porto Rico, pour réaliser un parcours en kayak depuis la promenade de Bahía Urbana, jusqu'à la Porte de San Juan, lieu par lequel arrivaient par bateau les passagers dans le pays. L'objectif était d'accueillir symboliquement chez lui le prisonnier politique portoricain Oscar López Rivera.

Le 29 mai a marqué la 33ème année d'emprisonnement [anglais] pour Oscar, la peine la plus longue jamais purgée par un prisonnier politique portoricain.  Il n'a jamais pu être prouvé qu'il était lié à un acte criminel ; malgré cela, il a été condamné pour “conspiration sédicieuse” à cause de ses liens avec les Forces Armées de Libération Nationale (FALN), qui préconisaient l'usage de la force pour mettre fin à la colonisation de Porto Rico par les États-Unis.

Certaines figures de proue de la communauté internationale, telles que l'archevêque anglican Desmond Tutu ou l'activiste pour la paix nord-irlandaise Mairead Corrigan Maguire, se sont unies à des millions de personnes autour du monde pour dénoncer la peine exagérément longue que purge Oscar.

Oscar a déclaré que ce qui lui manquait le plus était de voir la mer. C'est pour cela qu'il a été décidé d'organiser en cette occasion une activité sur l'eau, comme un témoignage de réalisation de ce désir. L'activité a été organisée par 32 x Oscar, un groupe activiste qui milite avec vivacité pour que le Président des États-Unis, Barack Obama, le gracie. Cette vidéo de Noticel propose quelques images de cette journée.

Le photojournaliste Ricardo Alcaraz Díaz a gentiment partagé avec Global Voices quelques-unes des photos de l'évènement.*

A la llegada a la Puerta de San Juan, fue recibido por su familia. En la foto, Clarisa, la hija de Oscar, lo recibe.

A l'arrivée à la Porte de San Juan, il a été reçu par sa famille. Sur cette photo, Clarisa, la fille d'Oscar, l'accueille.

 

Acompañado por integrantes del grupo teatral Y no había luz,y el público presente, hace el recorrido hacia El Morro.

Accompagné des membres de la troupe de théâtre Y no había luz, et du public présent, il se rend vers le Morro.

En El Morro se hizo una hermosa presentación teatral basado en textos de las cartas que Oscar ha escrito a su nieta Karina.

Au Morro s'est tenu une belle présentation théâtrale autour des lettres qu'Oscar a écrites à sa petite-fille Karina.

Se lanzó al aire una enorme chiringa con la imagen de Oscar.

Un énorme cerf-volant avec une image d'Oscar a été lâché dans les airs.

Clarisa y Karina, hija y nieta respectivamente de Oscar, se dirigen al público.

Clarisa et Karina, respectivement fille et petite-fille d'Oscar, s'adressent au public.

*Toutes les images ont été prises par Ricardo Alcaraz Díaz et sont utilisées avec son autorisation. Les sous-titres des images sont également de lui.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site