Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mexique : Une loi sur le libre accès en matière scientifique

Sur Infotecarios, Saul Equihua s'est penché sur le libre accès au Mexique :

El pasado martes 20 de mayo de 2014, México a [sic] dado un gran paso al adicionar y reformar la Ley de Ciencia y Tecnología, la Ley General de Educación y la Ley Orgánica del Consejo Nacional de Ciencia y Tecnología, para promover el Acceso Abierto.

Mardi dernier, 20 mai 2014, le Mexique a effectué un grand pas en avant en modifiant et réformant la Loi sur la Science et la Technologie, la Loi générale sur l'Éducation et la Loi organique relative au Conseil National de Science et Technologie, en faveur de la promotion du Libre Accès.

Après une analyse de cette législation, il conclut :

Mi deseo y el de otros tantos (seguramente) es que esta ley no quede solo en el papel y que realmente sea un escalón más que permita un incremento en la investigación, innovación y desarrollo. Que los recursos que se asignen lleguen a quienes deben llegar sin perderse en el camino atorados por la burocracia.

Mon souhait et (certainement) celui de beaucoup d'autres est que cette loi ne reste pas lettre morte mais qu'elle constitue une mesure supplémentaire qui favorise la recherche, l'innovation et le développement. J'espère que les acteurs concernés recevront bien les ressources qui leur sont affectées sans qu'elles ne se perdent en chemin dans les rouages de la bureaucratie.

Le billet présenté ici fait partie du quatrième #LunesDeBlogsGV du 26 mai 2014. Il a été envoyé par @diegoarielvega.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site