Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'accès aux médias sociaux débloqué en Irak, mais doit-on craindre le pire?

The Iraqi Ministry of Communications blocked social media sites yesterday. This message states that Twitter has been blocked "due to the security situation in Iraq." Photo source: Collin Anderson, shared on Twitter

Le ministre irakien de la Communication a bloqué les réseaux sociaux récemment. Ce message informe que Twitter est bloqué “pour des raisons de sécurité dues à la situation en Irak”.  Photo : Collin Anderson,partagée sur Twitter

[Sauf indication contraire, les liens dirigent vers des sites en anglais]

Des informations circulent en ligne sur la levée partielle du blocage des principaux réseaux sociaux et sites internet en Irak. Global Voices Advocacy  a rapporté récemment que le ministre irakien de la Communication avait ordonné aux fournisseurs d'accès de fermer Facebook, Twitter et YouTube, entre autres sites, ainsi que des services tels que Skype, et des applications comme Viber et WhatsApp. Quelques minutes avant la publication de cet article, le blogueur irakien Hamzoz nous informait que [ar]:

Jazeera Net a levé le blocage des sites et des applications, mais Earthlink, qui est plus important, ne l'a pas encore fait et bloque toujours les sites.

De son côté l'activiste libanais Mohamed Najem avertit:

Il semble que le blocage des médias sociaux soit maintenant terminé en #Iraq, mais on craint que le gouvernement ne ferme l'accès à internet! #insm_iq — Mohamad محمد (@MoNajem

Selon le journaliste Martin Chulov, Facebook a été fermé en Irak pour empêcher les membres de “l'Etat Islamique d'Irak et de Syrie”, qui se battent actuellement en Irak, “de s'organiser et de se mobiliser”. Une autre explication est donnée sur la page Facebook du ministre de la Communication irakien qui a posté un message [ar] le 15 juin pour annoncer la prochaine fermeture progressive de l'accès à internet en Irak à partir du 15 juin pour “l'entretien des câbles en fibre optique”. On ne sait pas clairement si les blocages constatés sont entrainés par ces projets.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site