Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'antilope du Kazakhstan qui prédit le vainqueur de la Coupe du Monde …

Le blog le plus espiègle et satirique du Kazakhstan, Kazaxia, a repris du service, et annonce qu'une antilope, le saiga, a pratiquement ruiné les bookmakers du monde entier en prédisant qui serait l'équipe gagnante de la Coupe du Monde 2014. Comme Kazaxia l'explique:

Un chamane a contacté kazaxia pour lui parler de l'antilope extra-lucide : elle pointe une corne vers l'un des os d'agneaux gravés des drapeaux des équipes participantes pour désigner le vainqueur.  L'antilope (qui n'a pas de nom) prédit que l'Argentine va triompher sur l'Angleterre durant le match final. Le Brésil et l'Allemagne n'auront pas de chance, et seront demi-finalistes. Les Allemands obtiendront la troisième place, au penalty. 

Pour le match d'ouverture de la Coupe entre le Brésil et la Croatie, l'antilope au long museau a refusé de choisir un des deux os, ce qui pouvait signifier un match nul. Pour plus de prédictions venues de la taïga, vous pouvez suivre le compte Twitter @psychicsaiga.

Les Saigas paissaient autrefois dans les steppes eurasiennes, des contreforts des monts de Carpathe au Caucase et jusqu'en Mongolie et Dzungarie. Ils sont actuellement en grand danger d'extinction. Leurs troupeaux ne se trouvent plus que dans certaines zones du Kazakhstan, de Russie, d'Ouzbékistan et du Turkmenistan. 

Pas très charitable (étant donné que cette créature imaginaire des steppes veut d'abord attirer l'attention sur le danger d'extinction totale de l'espèce) @pte_leonard a commenté :

 

Psychic Saiga (@psychicsaiga) au Kazakhstan a prédit que l'Angleterre serait l'un des deux finalistes de la Coupe du Monde http://t.co/HGqqqEfwcx Pas seulement en danger d'extinction : stupide.

— pete_leonard (@pete_leonard) June 12, 2014

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site