Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : le Festival de la viande de chien de Yulin déchaine les polémiques

Dans certaines régions de la Chine, la viande de chien est considéré comme un met raffiné. Cette pratique remonterait à environ 500 ans avant Jésus-Christ, ou même bien avant. Néanmoins, comme de plus en plus de Chinois ont des chiens comme animaux domestiques, ils estiment que manger des chiens est un comportement cruel et barbare. 

Ces dernières années, des militants pour les droits des animaux ont lancé plusieurs campagnes, à la fois en ligne et sur le terrain contre la consommation de viande de chien. Ils lancent chaque année un appel pour l'abolition du “festival de la viande de chien” qui propose des plats de viande de chien accompagnée de lychees et alcools forts. Cet événement a lieu dans la ville de Yulin, dans la province de Guangxi, lors du solstice d'été du calendrier lunaire. Il tombe cette année le 21 juin. Les habitants assurent que ce festival fait partie de l'héritage culturel de leur province. 

L'année dernière, les militants pour les droits des animaux ont avancé que plus de 10 000 chiens avaient été tués lors de ce festival. Ci-dessous, une vidéo de Apple Daily sur la préparation de la viande de chien pour le festival 2013:

Cette année, la campagne contre le festival de la viande de chien a commencé dès le début du mois de  mai. Un certain nombre de personnalités célèbres tels que Chen Kun et Yang Mi on fait des déclarations demandant la suppression de ce festival. A l'approche de la date d'ouverture, des internautes chinois ont diffusés des tweets opposés à cette pratique alimentaire. Voici un message  type de cette campagne écrit par un utilisateur de Weibo : “Singing Feifei” (@踏歌的菲菲), avec deux montages photo.

Two campaign stickers against the dog meat festival circulated in Weibo. Via "Singer Feifei" Weibo.

Deux posters contre le festival de la viande de chien circulant sur Weibo. Via “Singer Feifei” Weibo.

为什么要有狗肉节?!把人装在笼子里,看着自己的同伴一个一个被杀,自己等待被宰杀,那种绝望的眼神再让人类自己看看!

Pourquoi un festival de la viande de chien?! Vous imaginez mettre des êtres humains dans une cage et les regarder être tués  en attendant votre tour, le désespoir dans les yeux.

Des militants des droits des animaux, bénéficiant d'un soutien populaire, sont allés à Yulin pour  faire pression sur le gouvernement local et obtenir l'annulation du festival. Outre la notion de droit des animaux, ils mettent en avant un problème  légal et sanitaire car le ministère de l'agriculture a adopté l'année dernière une quarantaine pour les chiens et les chats, exigeant l'isolement avant tout transport. Etant donné que la quarantaine coûte 200 à 300 yuan (30 à 48 dollars) par chien, on estime que beaucoup de propriétaires ne voudront pas en assumer le coût.

Les autorités de Yulin, pour éviter d'être accusée d'encourager une  consommation illégale de viande de chien, ont publié un communiqué de presse le 6 juin [en chinois] déclarant qu'il n'existait pas de manifestation officielle appelé Festival Lychee-viande de chien pour le solstice d'été, que ce soi-disant festival n'était pas organisé par le gouvernement ou une association mais qu'il s'agissait  seulement d'un  événement lié au solstice d'été.

Les autorités restant neutres, les amateurs de viande et des habitants de Yulin contre-attaquent, estimant que les militant des droits des animaux n'ont pas le  droit d'empêcher les gens [en chinois] de manger du chien. 

L'argument de la tradition gastronomique chinoise et des droits individuels a trouvé également un écho dans les médias sociaux chinois. Par exemple “Xiya protector” (@希瓦的守护) déclare:

我个人很喜欢狗,也从不吃狗肉,但是我不会也没有理由反对玉林人吃狗肉,一个人不能因为自己的个人喜好而去否定其他人的喜好。

“J'aime les chiens et je n'en jamais mangé mais je ne trouve pas de raison pour interdire aux gens de Yulin d'en manger. Un individu ne peut pas interdire ce choix aux autres du fait de ses propres préférences”

Lu Daheng (@卢-达恒) estime que cette controverse révèle un conflit culturel. 

狗是我们的朋友不能吃,这其实是西方传入来中国的思想 而玉林吃狗节系当地传统节日狗肉能不能吃表面上看系人同狗的问题 其实这是东方和西方思想碰撞问题 广西玉林"狗肉节"

Lu Daheng: le chien ami de l'homme ne peut pas être mangé. Une telle idée vient du monde occidental. Le festival de Yulin est une tradition locale. Il semble que l'idée que les chiens ne puissent être mangés ne vienne pas des relations entre les humains et ces animaux, mais soit révélatrice d'une opposition entre la pensée occidentale et orientale. 

A ce jour, l'argument le plus pertinent est celui qui concerne la sécurité alimentaire. Un compromis pourrait être trouvé pour garantir la sécurité sanitaire de la viande de chien plutôt qu'une interdiction absolue. Sur Weibo, le Docteur Lui Lang  propose:

如果我们要保证狗肉的食品安全,那么就必须从源头抓起,要有规范的养殖场,同时还要有严格的养殖档案和每只犬的外在标示,以方便可追溯。合理的防疫和驱虫 […] 这样下来的狗肉价格应该超过进口牛肉。

Si nous devions garantir la sécurité alimentaire de cette viande, les centres d'élevage devront êtres controlés. Chaque chien devra être identifié pour pouvoir remonter à la source en cas de problème. Ces chiens devront être vaccinés et traités par des antiparasitaires  […] Si toutes ces mesures sont adoptées, le prix de la viande de chien risque de dépasser celui de la viande de boeuf.

Les militants pour les droits des animaux sont loin de se réjouir de ces tractations. Disaur s'exclame:

我们抵制狗肉节,抵制吃狗肉,当然,我们也永远不吃狗肉。吃狗肉与否,诚然,是每个人的自由,我们无权干涉。但我们呼吁大家共同抵制所谓狗肉节,谴责屠宰、制售狗肉的商家。贩售、屠宰猫狗永远不可能合法化 […]

Nous boycottons ce festival et le fait de manger des chiens. Nous n'en mangerons jamais. La consommation de cette viande est évidemment une liberté individuelle et nous avons pas le droit de l'interdire . Mais nous devons boycotter cette manifestation et condamner les massacreurs et trafiquants de chien. Il n'est pas pensable de légaliser la traite et  le massacre des chats et des chiens [… ]

6 commentaires

  • Edith Hagers

    Stop eating our best friends!!!

  • Brigitte Gautier

    STOP this crualty!

  • On reste sans voix devant tant de cruauté: chiens bouillis vivants! quel peuple abominable que ces millions de pourritures du “festival” de YULIN!!!!

    il parait que ça donne la rage à ceux qui en mangent. tant mieux. moi aussi, jai la rage, mais contre ces raclures de bidet à qui je souhaite la même mort. si certains chinois contre pouvaient le leur faire subir, ça serait bien.
    mais même en, france, pays soi-disant civilisé(et jamais nous ne ferions ça, quoique les crustacés! ) il n’y a personne qui vengerait les taureaux, ni les coqs, ni les animaux gavés en les punissant comme ils ont torturé?Ou comme ils ont fait torturer pour eux.!

  • fenaille

    Ok chacun a le droit de manger ce qui veut.mais la torture la barbarie,non. On peut tuer sans violence proprement

  • Debesto

    L’horreur se trouve dans les conditions et la manière!!! Se sont des barbares, ce qu’ils font est n’est pas humain!! Torturer des animaux n’est pas concevable, admissible, compréhensible ou quoi que se soit d’autre!!! Il n’y a pas à comprendre ou valider de tels actes!!! C’est une abomination, toute cette barbarie doit cesser!! L’homme est la pire espèce de cette terre, quand je vois ce qu’il est capable de faire j’ai honte d’en faire partie!!! Il n’y a pas de mots assez fort pour exprimer ce que je ressens face à toute cette cruauté!!

  • Citoyen du monde

    Nos amis les bêtes, le chien est le meilleur ami de l’homme. Manger une vache c’est différent me diriez-vous. Ben certainement pas en Inde où elle représente une divinité, un animal sacré… Il est plus simple, de votre grandeur, de porter un regard péjoratif sur les autres cultures, dans d’autres pays.
    Que diront les défenseurs des chiens dans ce “festival” si les Indiens s’insurgeaient contre tout l’Occident à coup de pétition afin de mettre un terme à l’élevage intensif ? Je ne parle pas de 50 000 chiens en un mois mais bel et bien de 292 millions de vaches et de veaux en 2003.

    Continuez à faire justice chez les autres et à vivre dans le meilleur de monde..

    http://www.planetoscope.com/elevage-viande/1172-.html

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site