Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cuba : “Nous n'avons pas de leaders”

Jóvenes cubanos (Foto: El Microwave)

Jeunes cubains ( photos El Microwave)

Dans un post émouvant (en espagnol) Rafael González, auteur du blog El Microwave, se demande : “Y a-t-il parmi nous quelqu'un qui soit disposé à sacrifier son temps, sa réputation, son argent et sa stabilité émotionnelle contre un improbable changement de l'état des choses à Cuba?”

L'auteur fait allusion aux multiples problèmes que la société cubaine actuelle ne réussit pas encore à résoudre.

 Les ramasseurs d'ordures ramassent quand il veulent et où ils veulent, les médecins ont instaurés consciemment ou non la culture du cadeau comme moyen de survie, l'avocat ne cherche qu'à récupérer le plus d'argent possible de ses clients, les commerçants ne se contentent pas de s'enrichir un niveau irrationnel mais en plus, réussissent à te voler sur la marchandise, les enseignants ont confondu dans le meilleur des cas l'instruction avec la culture.’

‘Quoi faire, dans un tel panorama ?’  se demande l'auteur :

Que le  journalisme – par le bais des journalistes – assume de nouveau sa responsabilité sociale en tant que bien public, et que la société en général retrouve cette aptitude à l'éthique qui, selon certains, traverse notre histoire et surgit de temps en temps.

L'auteur se demande enfin :”Pourquoi rien ne change alors que les insatisfactions et leurs causes sont tellement nombreuses et perceptibles?

Nous n'avons pas de leaders (…) Le fait de ne pas en avoir est fatal pour n'importe quel processus de transformation sociale quelle que soit l'importance des inquiétudes des citoyens.

Dans les commentaires, Disamis Arcia ajoute

Je ne peux pas m'empêcher de te demander s'il doit d'abord exister un leader pour que les gens bougent, où si l'indifférence dont nous souffrons in extensus n'a pas des causes plus franchement préoccupantes que l'absence de leadership. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site