Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Votre maillot de la Coupe du Monde a probablement été fabriqué au Bangladesh

About 4 million Bangladeshis are working in the Ready-Made Garments (RMG) sector, which is the principal source of foreign exchange earnings. 80% of the workforce in this sector are women. Image by Shafiqul Alam. Copyright Demotix (22/6/2014)

Près de 4 millions de Bangladais travaillent dans le secteur de l'habillement, principale source de revenus à l'exportation. 80 % de la main d'oeuvre dans ce secteur est constituée par des femmes. Image de Shafiqul Alam. Copyright Demotix (22/6/2014)

L'équipe de football du Bangladesh est classée parmi les plus faibles au monde. Elle n'avait pas réussi à se qualifier pour participer à la Coupe du Monde de la FIFA cette année, mais ce pays très peuplé a tout de même été un participant important au Brésil — la plupart des maillots portés par les fans et quelques-uns des maillots portant le noms de joueurs montrent la mention “Made in Bangladesh” (fabriqué au Bangladesh).

Les fabricants de vêtements, qui représentent la part la plus importante des actifs travaillant pour l'exportation, ont perçu au moins 500 millions de dollars US par les commandes internationales de maillots des fans de la plupart des joueurs des 16 équipes participantes, dont l'Argentine, le Brésil, l'Italie, l'Iran, la France, l'Angleterre, la Suisse, la Belgique, le Chili et l'Allemagne. Les ventes pourraient stimuler la croissance du pays.

Le Bangladesh a aussi fabriqué les maillots de l'équipe nationale du Brésil. La Confédération brésilienne du football (CBF) a décidé que la mention “Made in Bangladesh” serait écrite sur la partie inférieure du maillot en hommage aux victimes de l'effondrement du Rana Plaza en 2013, qui avait causé la mort de 1100 personnes, et de l'incendie de l'atelier de vêtements Tazreen qui en avait tué plus de 100, selon les articles de presse.

Karima Haque félicite le Bangladesh pour son travail sur le site internet de football Side Tackle :

We […] commend and salute the thousands of pairs of hands that has made this praiseworthy feat possible. They have, and they will, make Bangladesh proud in the foreseeable future.

Nous […] louons et saluons les milliers de paires de mains qui ont permis de rendre possible cette prouesse digne de louanges. Elles font, et feront, la fierté du Bangladesh dans le futur proche.

Tanvir Ahmed, un fan du Club de Football de Liverpool à Dacca, capitale du Bangladesh, a tweeté:

Je suis vraiment fier quand je réalise que tous les maillots du Brésil sont fabriqués au #Bangladesh cette année. Vraiment fier !!!

Les maillots pour la Coupe du Monde ne sont pas seulement populaires dans les pays participant au tournoi, mais aussi au Bangladesh, un pays de 160 millions d'habitants. Le football est l'un des sports préférés dans ce pays. Les maillots officiels des équipes, de Nike, Adidas et Puma, sont disponibles, mais très onéreux. De nombreux fans préfèrent donc acheter des maillots non officiels sur des stands de rues ou dans des petites boutiques. 

A group of football fans in Dhaka seen wearing their favorite team jerseys ahead of the upcoming 2014 FIFA World Cup in Brazil.

Un groupe de fans de football a Dacca portant les maillots de leur équipe préférée. Images de Reaz Sumon. Copyright Demotix (05/06/2014)

Football fans take out a procession on Dhaka University campus ahead of the opening ceremony eve of 20th FIFA World Cup 2014 that will take place in Brazil.

Fans de football sur le campus de l'université de Dacca. Image de Firoz Ahmed. Copyright Demotix (12/06/2014)]

Bangladeshi Football fans are already busy buying flags and jerseys of the countries they support. Image by Firoz Ahmed. Copyright Demotix (

Des fans bangladais de football achetant des drapeaux et des maillots du pays qu'ils soutiennent. Image de Firoz Ahmed. Copyright Demotix (10/06/2014).

Football fans buy Jerseys of their favourite teams from Bangladesh's Dhaka ahead of the FIFA World Cup. Image by Md. Asaduzzaman Pramanik. Copyright Demotix (19/5/2014)

Des fans de football achetant le maillot de leur équipe préférée à Dacca, au Bangladesh, pour la Coupe du Monde de la FIFA. Image de Md. Asaduzzaman Pramanik. Copyright Demotix (19/5/2014)

Tout cet équipement se révèle être une bénédiction pour le commerce. Un propriétaire d'ateliers de vêtements et acteur populaire M. A. Jalil Ananta a expliqué lors d'un entretien à un journal local la machine économique des exportations : 

পোলো ব্র্যান্ডের জার্সিগুলোর দাম আমরা প্রতি পিসের জন্য সর্বনিম্ন নয় ডলার করি নিচ্ছি। অন্য সময় আমরা সাধারণত একই ব্র্যান্ডের এই পোলো শার্টের দাম প্রতি পিস সাড়ে ছয় ডলার থেকে সাত ডলার রাখি। এতে করে এখানে যেসব গার্মেন্টস এই কাজ করছে, তারা প্রতি পিসে বাড়তি দুই ডলার করে পাচ্ছে। ফলে আমরা রেমিট্যান্সও বেশি করে আনতে পারলাম। আমরা দুদিক থেকেই লাভবান। এক. বিশ্বকাপে একধরনের অংশগ্রহণ, দুই. ব্যবসায়িকভাবে লাভবান। এ ছাড়া বাংলাদেশের পরিচিতিও বাড়বে।

Nous exportons des maillots de football de la marque Polo à 9 dollars US la pièce. Habituellement, le prix de ce produit est de 6.30-7.00 dollars US. Mais en raison de la forte demande des maillots, les fabricants ont demandé 2 dollars de plus. Ainsi nos revenus provenant de l'étranger ont augmenté. Nous profitons des deux côtés : 1) nous pouvons être impliqués dans la Coupe du Monde et 2) bénéficier de marges de profit plus importantes. Cela permet aussi de contribuer à la réputation du Bangladesh.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site