Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les Malaisiens et le crash du vol MH17 : “Quelle que soit la nationalité, nous sommes unis dans la douleur”

Family members rushed to Kuala Lumpur International Airport when informed about the flight MH17 crash. Photo by Danny Chan, Copyright @Demotix. (7/18/2014)

Les familles des passagers se sont précipitées à l'aéroport international de Kuala Lumpur en apprenant le crash du vol MH17. Photo Danny Chan, Copyright @Demotix. (7/18/2014)

Le vol MH17 de la compagnie aérienne Malaysia Airlines, effectuant le trajet Amsterdam-Kuala Lumpur, s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine, faisant 298 victimes, la totalité des passagers et membres d'équipage.

La plupart des informations attribuent l'accident à un tir de missile, à approximativement 50 km de la frontière Ukraine-Russie. Le gouvernement ukrainien accuse les insurgés pro-Russes d'avoir tiré un missile sol-air BUK pour abattre l'avion, mais les leaders des rebelles ont démenti.

Cette infographie présente le plan de vol et le lieu du crash du vol MH17 :

Infographie: lieu du crash, et plan de vol du vol MH17 – pic.twitter.com/JkPwUJAv8u

 Le premier ministre malaisien, Najib Razak, a assuré à ses électeurs que ceux qui ont tiré sur l'avion seraient traduits en justice.

C'est un jour tragique, dans une année qui a déjà été tragique, pour la Malaisie.

S'il est avéré que l'avion a en effet été touché par un missile, nous insistons pour que les responsables soient traduits rapidement en justice. 

Les passagers et les membres d'équipage venaient de nombreux pays différents.

 Mais aujourd'hui, quelle que soit leur nationalité, nous sommes tous unis dans la douleur.

 

 Il a également précisé que l'itinéraire de l'avion, même s'il passait directement au-dessus d'une zone de confit, avait été déclaré sûr par l'Organisation internationale de l'aviation civile. 

Flight MH17 crashed in eastern Ukraine. Photo by  Danny Chan, Copyright @Demotix (7/18/2014)

Le vol MH17 s'est écrasé à l'est de l'Ukraine. Photo Danny Chan, Copyright @Demotix (7/18/2014)

Le crash du vol MH17 est le second drame que connait la compagnie Malaysan Airlines, un autre Boeing 777-200 a disparu cette année. Le 8 mars, le vol MH370 de la Malaysian Airlines transportant 237 personnes a disparu juste une heure après son décollage de Kuala Lumpur, en route vers Pékin. Le vol MH370 et ses passagers sont toujours portés disparus.

La fille d'un membre de l'équipage du vol MH370 a tweeté un message de soutien aux familles et amis des passagers du vol MH17 :

En tant que membre de la famille d'un membre de l'équipage du vol MH370, et en leurs noms à tous, nous prions pour MH17. Soyez fortes, chères familles.

Josie Fernandez, de Transparency International Malaysia, réclame une enquête complète sur l'accident :

Ce qui est arrivé est sans précédent : la Malaisie est le seul pays où la même compagnie, le même type d'avion, sont impliqués dans des tragédies entrainant la perte de nombreuses vies, en quelques mois. Le vol MH370 n'a pas été retrouvé.

La Malaisie doit exiger une action internationale pour cette tragédie sans précédent. Il s'agit d'un avion de passagers. Nous ne sommes en guerre contre aucune nation. 

Ecrivant pour The Ant Daily, Alyaa Alhadjri compare le tir sur le vol MH17 à un ‘meurtre de masse’:

Pourquoi les vols commerciaux volent-ils toujours au-dessus d'une zone de conflit, où des avions ont été pris pour cibles, et où il leur est demandé de se tenir au large de cet espace aérien.

Quelles que soient les causes du crash d'un nouveau Boeing 777 de la compagnie MAS, le second en 133 jours, perdre 537 personnes dans deux catastrophes aériennes n'aide pas à relever la confiance des passagers dans la compagnie nationale. 

La Malaisie est à nouveau en deuil après un nouveau drame aérien, et il semble inévitable que les citoyens presseront à nouveau leur gouvernement d'expliquer la disparition mystérieuse du vol MH370.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site