Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS : Le projet de Rising Voices “Mapping for Niger” a un an

Le billet original a été publié sur le site du Mapping for Niger, un projet de Rising Voices.  Il est reproduit ici avec la permission du groupe. 

C’est le 9 juin 2013 que le projet Mapping for Niger a été créé au Niger. Ce projet regroupe des étudiants en géographie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey avec comme coordonatrice Orsoylya Jenei. Les membres de ce projet vous partagent ci-dessous les moments forts de ce projet et leurs réflexions pour ce premier anniversaire : 

Laouali Daba Harouna

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voici un an que la communauté Open Street Map-Niger cartographie le territoire du Niger. Pendant cette année nous avons travaillé en groupe avec un fort esprit d’équipe, une compréhension mutuelle, du dynamisme et du dévouement. Ce travail de volontariat nous a amené à traverser le territoire nigérien tout en prenant les coordonnées des différents lieux tel que les mosquées, les centres de santé et les écoles. Nous avons aussi pris les photos de nombreux sites touristiques.  Enfin, ce projet nous a permit de maîtriser le GPS et un certains nombre de logiciel s’inscrivant dans le même cadre.

Moustapha Moutari

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes une quinzaine d’Etudiants de l’Université Abdou Moumouni a être formé et qui continuons à former les autres. Ce projet nous a permis de confronter notre formation de géographie aux outils informatiques liés à la cartographie et nous a donné une présence dynamique sur les réseaux sociaux. Mapping for Niger, c’est une très grande satisfaction pour nous. 

Fatiman Alher

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En tant que volontaire du projet Mapping for Niger, ce projet m’a donné beaucoup d’opportunités dans le domaine scientifique, culturel, économique et social à travers les articles écrit sur le  blog, sur Facebook et les photos sur Flickr du projet,  la maîtrise du GPS  pour la collecte des données géographiques sur les infrastructures de Niamey, Dosso et Massama et l’ édition de ces données géographiques sur la carte d'utilisation libre d’OpenStreetMap.

L’atelier de  formation de  Ouagadougou au Burkina Faso est rentré dans le cadre du renforcement de notre capacité en matière de techniques d’édition des  données cartographiques  et du système OpenStreetMap (OSM). En effet, cette rencontre qui a rassemblé plusieurs structures d’ OSM, m’a permis de maîtriser l’utilisation d’UMAP pour les cartes en lignes, l’utilisation d’Itoworld pour les cartes thématiques, et enfin une formation sur le logiciel QGIS.  J’encourage tout le monde à s’intéresser à ce type d’initiative. Joyeux anniversaire Mapping For Niger !

Bassirou Inou Koulou

mapping for niger 5

Étant membre du Projet Mapping for Niger qui a fête ses un an d’installation au Niger, ce qui m’a beaucoup marqué et qui me rend fier,  c’est l’ampleur qu’a pris le projet par ses activités et qu’il continue de mener sur le terrain et via les réseaux sociaux. Cela  a permis de faire connaitre le Niger d’une manière générale, l’Université Abdou Moumouni de Niamey et en particulier le Département de Géographie. Pour moi, c’est vraiment un honneur et une grande fierté d’appartenir à ce projet, car ça m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur le plan technologique et à faire connaître d’avantage mon pays, je dis chapeau à tous les membres et surtout à Orsoylya par rapport à leurs efforts.

Tanimoune Mossi Garba

mapping for niger 4

 Animé par des étudiants en géographie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, ce projet a mené plusieurs activités. Parmi ces activités, la sortie dans mon village Massama avec les autres membres du projet, en passant par la ville de Dosso m’a beaucoup marqué. Individuellement, chacun de nous a cartographié soit sa ville, soit son village (Zinder, Niamey, Tahoua, Madaoua…) Un autre point qui m’a émerveillé est notre participation au Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts  FIJEV de Niamey en 2014.

Abdoul Jaba Mabachir Hamza

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le Projet Mapping for Niger a non seulement permis de renforcer notre capacité intellectuelle mais aussi de connaitre les difficultés et les avantages de travail en groupe, ce qui est important pour nous dans notre vie professionnelle.

Abdou Salam Ousmane

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce projet a déjà formé bon nombre d’étudiants en géographie en cartographie numérique, dont chacun a tiré une expertise.  Donc c’est aujourd’hui un sentiment de joie et de gratitude qui m’anime d’avoir bénéficié de cette formation.

Ali Douka Mahaman

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un joyeux anniversaire au Projet Mapping for Niger !

 Oui, un an d’intense activité déjà.  il est important de décrire la difficulté qui ont émaillé toutes les itinéraires de formation qu’a connu ce projet.   

A cet effet, il serait pour moi ingrat d’amorcer cet éloge sans mentionner l’Université Abdou Moumouni de Niamey à travers le Département de Géographie qui, dans sa volonté de promouvoir l’expertise en géographie a servi de cadre pour abriter ce projet de cartographie numérique au service du Niger.

Dresser l’éloge de ce projet nécessite un argument tangible basé sur la véracité des faits. Nous sommes heureux en tant qu’ étudiants d’être les membres du “Projet Mapping For Niger“. Tout travail humain minime soit-il, nécessite un niveau d’organisation basé sur un modèle. 

Le Projet Mapping For Niger est l’un des rares  projets de volontariat estudiantin au Niger. Nous avons connus des moments difficiles lors de la formation mais ces moments restent pour nous une base solide et un motif d’espoir.  Au bout de l’effort, une lumière renaîtra et aidera à notre marche vers la réussite et le développement.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site