Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'activiste chinois Hu Jia agressé

Le célèbre activiste chinois Hu Jia a été agressé dans la soirée du 16 juillet à Pékin. Il raconte l'incident sur son compte Twitter :

Aujourd'hui (le 16 juillet) à 20h12, j'ai été attaqué par des policiers en civil près de l'entrée Est de la station de métro Caofang, dans le quartier de Chaoyang à Pékin. Ils se sont enfuis en voiture juste après. Mes lunettes étant tombées par terre, je n'ai pas pu relever la plaque d'immatriculation. A présent je me sens mal, j'ai dû m'allonger sur le trottoir en attendant d'appeler la police. Hu Jia

Une croix rouge a été tracée sur une barrière blanche près du lieu de mon agression, et il n'y en a pas ailleurs. L'attaque a eu lieu à proximité de l'endroit où ma voiture était garée.

Je viens tout juste de porter plainte au commissariat de Changying. Le policier (plaque n°035658) m'a escorté jusqu'au lieu de mon agression, puis il est parti. Je vais à présent reprendre ma voiture et me rendre tout seul à l'hôpital Minhang pour faire soigner ma blessure, avant de rentrer à la maison. La police a visionné les vidéos de surveillance et m'a dit que le numéro de la plaque d'immatriculation de la voiture de mes assaillants n'avait pu être identifié.

Je me souviens très bien, un homme, grand et vêtu de noir, m'a frappé à l'abdomen. Leurs méthodes étaient celles de professionnels, ils m'ont d'abord attrapé à la gorge puis m'ont frappé aux yeux. Les gens du milieu appellent cela la technique “先封眼” [littéralement “neutraliser les yeux en premier”, ndlr]. Le coup était très puissant et mon nez s'est mis à saigner. S'ensuivit une série de coups de poings et de pieds.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site